NOUVELLES

Oust! Horcoff et Hemsky

06/06/2013 04:50 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

Craig MacTavish entend déjà passer à l'action. Nommé il y a moins de deux mois directeur général des Oilers, il souhaite changer le visage de son équipe.

MacTavish a mentionné jeudi à une station de radio d'Edmonton qu'il entend se départir de Shawn Horcoff et Ales Hemsky.

« Ces deux joueurs ont des parcours similaires et parfois, un changement est bon pour l'organisation et le joueur, a-t-il mentionné à Team 1260. Mais ils sont aussi de bons joueurs. On ne pourra pas les échanger sans obtenir du renfort en retour.

« Quand tu as été dans un environnement comme celui d'Edmonton dernièrement, tu commences, en tant que vétéran, à perdre confiance en ta capacité de gagner. »

Cet « environnement » des Oilers, c'en est un dans lequel l'équipe jadis glorieuse n'a pas atteint les séries depuis son parcours magique jusqu'à la grande finale en 2006.

Horcoff se produit dans la capitale albertaine depuis 2000, tandis que Hemsky l'y a rejoint en 2002. Les deux joueurs, repêchés par les Oilers, ont donc grandi dans l'organisation.

« J'ai beaucoup de loyauté envers eux, je les ai vu se développer, travailler fort, je les respecte beaucoup. Mais le scénario idéal pour eux serait d'aller ailleurs. »

Transaction ou rachat?

S'il est incapable d'échanger ses deux vétérans, MacTavish pourra toujours utiliser les deux rachats « gratuits » (sans impact dans le plafond salarial) de contrat auxquels il aura droit cet été. Horcoff doit écouler deux autres années à son entente, à 5,5 millions par saison, tandis que le pacte de Hemsky prend fin dans un an et rapportera au joueur cinq millions en 2013-2014.

Horcoff, le capitaine des Oilers, a été limité à 12 points en 31 matchs cette saison. Il en a récolté 447 en 796 matchs dans la LNH jusqu'ici.

Hemsky a quant à lui récolté 20 points en 38 sorties, pour porter son total à 451 en 597 matchs.

Par ailleurs, sans surprise, MacTavish a confirmé que le gardien de 40 ans Nikolai Khabibulin, dont le contrat viendra à échéance le 1er juillet, ne sera pas de retour à Edmonton l'an prochain.

PLUS:rc