NOUVELLES

Ottawa: les coupes budgétaires seraient réalisables à court terme, dit le DPB

06/06/2013 01:31 EDT | Actualisé 06/08/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Les ministères fédéraux n'ont pas encore fourni suffisamment d'informations pour permettre d'établir avec certitude si les compressions prévues au budget conservateur sont réalisables, a indiqué jeudi le bureau du Directeur parlementaire du budget.

Selon un nouveau rapport, les renseignements fournis par les administrations jusqu'à maintenant permettent de croire que les compressions budgétaires proposées dans le plan de dépenses fédérales de 2012 pourraient être réalisables à court terme. Mais à plus long terme, la question demeure.

Le rapport signale que le tiers des économies annuelles prévues de 5,2 milliards $ est lié à des suppressions d'emplois, et que le gouvernement semble avoir pris de l'avance pour sabrer dans la fonction publique.

Les réductions des transferts fédéraux constituent 22 pour cent des économies prévues, tandis que les 46 pour cent restants sont regroupés dans diverses dépenses de fonctionnement des ministères et agences.

Si les cibles de performance des ministères demeurent généralement les mêmes, aucune donnée contenue dans le rapport ne permet de déterminer comment les ministères parviendront à offrir les mêmes services avec moins de ressources.

Par conséquent, le bureau du Directeur parlementaire du budget conclut qu'il lui manque des informations pour déterminer si les compressions budgétaires des conservateurs sont réalisables à long terme.

PLUS:pc