POLITIQUE

Libre-échange: l'économie européenne inquiète le ministre Jim Flaherty

06/06/2013 10:06 EDT | Actualisé 06/08/2013 05:12 EDT
CP

HALIFAX - Alors que des rumeurs font état de la conclusion prochaine des négociations de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne, le ministre fédéral des Finances Jim Flaherty se dit toujours inquiet à propos de l'état de l'économie du plus grand marché commun de la planète.

S'exprimant à la suite d'un dîner organisé par l'Atlantic Institute for Market Studies, à Halifax, M. Flaherty a déclaré que l'économie européenne était toujours en récession et ne semblait pas être sur le point de «s'en sortir».

Le ministre dit avoir gardé un oeil sur d'inquiétantes bulles immobilières en Irlande et en Espagne, et affirme que le Canada a posé ses propres gestes pour éviter un problème similaire.

Quant à savoir si les négociations doivent bientôt accoucher d'un accord, M. Flaherty n'a pas voulu commenter.

Il a toutefois précisé que le secteur agricole est toujours un dossier délicat dans les négociations commerciales, affirmant que cette question était toujours abordée au début, au milieu et à la fin des négociations.

Aux dires de M. Flaherty, la plupart des pays, dont le Canada, possèdent des mesures protectionnistes et devront s'y attaquer au fil du temps afin d'atteindre l'objectif d'une planète ouverte au libre-échange.