NOUVELLES

Les enfants âgés de moins de 12 ans ne devraient pas prendre de codéine

06/06/2013 03:48 EDT | Actualisé 06/08/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - La codéine ne devrait être administrée que chez les patients de 12 ans et plus, recommande Santé Canada.

Les enfants âgés de moins de 12 ans ne devraient dont pas prendre d'antidouleurs sur ordonnance et de sirops contre la toux contenant de la codéine.

Cette recommandation est fondée sur des cas très rares d'effets secondaires graves et de décès chez des enfants attribuables à la codéine donnée directement à un enfant ou ingérée dans le lait maternel, a précisé jeudi l'agence fédérale par voie de communiqué.

Le corps transforme la codéine en morphine, mais chez certaines personnes dont le métabolisme est qualifié d'«ultra-rapide», ce processus se produit à toute vitesse. Chez certaines personnes, la rapidité du processus peut ainsi mener à une surdose imprévue de morphine.

D'autres effets secondaires graves sont associés à la prise de codéine. L'amygdalectomie, notamment, peut augmenter le risque d'effets secondaires connus de la codéine, comme le ralentissement de la respiration.

D'après Santé Canada, l'étiquette des produits qui contiennent de la codéine vendus sans ordonnance indique déjà que ces produits ne doivent pas être administrés aux enfants.

L'agence fédérale examine actuellement les étiquettes des produits contenant de la codéine vendus sur ordonnance, et travaillera en collaboration avec les fabricants à la mise à jour de ces étiquettes.

PLUS:pc