NOUVELLES

Le TSX recule de nouveau à la veille des données sur l'emploi nord-américain

06/06/2013 05:15 EDT | Actualisé 06/08/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé de nouveau en baisse jeudi, les investisseurs faisant preuve de prudence à la veille de la publication des données sur l'emploi au Canada et aux États-Unis pour le mois de mai.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a reculé pour une cinquième séance consécutive, abandonnant 34,32 points à 12 409,33 points.

Le dollar canadien s'est apprécié de 0,81 cent US à 97,47 cents US après avoir grimpé jusqu'à 98,06 cents US en cours de séance.

Les principaux indices de Wall Street ont enregistré des gains au terme d'une séance marquée par la volatilité. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles s'est par exemple remise d'une baisse de 117 points pour clôturer en hausse de 80,03 points à 15 040,62 points. L'indice composé du Nasdaq a pris 22,58 points à 3424,05 points et l'indice élargi S&P 500 a gagné 13,66 points à 1622,56 points.

Les opérateurs se sont laissés apaiser par la publication d'un rapport révélant que les demandes de prestations d'assurance-emploi avaient reculé la semaine dernière aux États-Unis. Leur nombre, considéré comme un indicateur des mises à pied, s'est établi à 346 000 en données désaisonnalisées, un niveau qui laisse présager d'une croissance soutenue de l'emploi.

Les économistes s'attendent en moyenne à ce que le rapport de vendredi fasse état de la création de 165 000 emplois aux États-Unis pour le mois dernier.

À Toronto, le secteur des mines et métaux a encaissé le recul le plus prononcé jeudi, cédant près d'un pour cent. Le cours du cuivre a rendu 5 cents US à 3,32 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a perdu 35 cents à 26,76 $.

Les titres du secteur de la finance ont aussi reculé. Celui de la Banque TD (TSX:TD) a notamment perdu 1,02 $ à 81,83 $.

Les valeurs industrielles ont permis au TSX de limiter ses pertes. L'action de Bombardier (TSX:BBD.B) a gagné 6 cents à 4,92 $ après que la société a annoncé que sa division ferroviaire avait remporté un contrat de 771 millions $ US auprès des autorités du transport public de Stockholm.

Le secteur de l'énergie a pour sa part avancé de 0,14 pour cent, le prix du pétrole brut ayant progressé de 1,02 $ US à 94,76 $ US le baril à New York. Le titre de Crescent Point Energy (TSX:CPG) a gagné 32 cents à 36,24 $, tandis que celui de la Pétrolière Impériale (TSX:IMO) a effacé 18 cents à 39,39 $.

Le secteur aurifère a gagné environ 0,3 pour cent, le cours du lingot d'or ayant grimpé de 17,30 $ US à 1415,80 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Goldcorp (TSX:G) a avancé de 22 cents à 30,64 $.

PLUS:pc