BIEN-ÊTRE

Grace Kelly vue par les artistes et designers d'ici (PHOTOS)

06/06/2013 08:58 EDT | Actualisé 06/08/2013 05:12 EDT
Christine E. Laprade

C'est hier soir qu'avait lieu une des soirées les plus glamour de l'année 2013 soit l'expo « Grace Kelly : Au-delà de l'icône » au Musée McCord.

L'avant première de cette exposition consistait d'un tapis rouge, de quelques célébrités triées sur le volet, de beaucoup de mousseux, de très chic robes, de l'aristocratie montréalaise et tout cela orchestrés autour de L'Icône de toutes les icônes, d'une muse, d'une actrice, d'une beauté sublime et de la grâce incarnée il n'y a pas à dire : Grace Kelly.

Geneviève Borne, les designers Danielle Martin et Pao Lim, Philippe Dubuc, Dorothée Berryman, Francine Grimaldi, Yves Jacques et Jean Claude Poitras pour n'en nommer que quelques-uns étaient au rendez-vous.

Présidée de Monique Jérôme-Forget, cette rétrospective est produite par le Grimaldi Forum Monaco en collaboration avec le Musée McCord et basée sur une expo réalisée par le Victoria And Albert Museum à Londres.

Vous pourrez admirer du 6 juin au 6 octobre 2013 au Musée McCord l'essence même de Dame Kelly : le vénérable sac à main Kelly de la maison Hermès, de la haute couture signée Dior, Chanel, Balenciaga, Saint Laurent ecetera. Pour les férues de mode, les nostalgiques, les fanas de Hitchcock, cette expo rallie divers publics. Mon verdict? Un incontournable de l'agenda culturel été 2013, il va sans dire.

Comme quoi Grace Kelly persiste et signe encore et toujours et aura contribué à susciter l'intérêt du public même plus de trente ans après son décès lors d'un accident de voiture à Monaco...

J'en ai profité pour demander à nos artistes québécois ce que signifiait l'élégance en 2013, l'élégance qui était la signature même de la muse d'Alfred Hitchcock. Voici leurs impressions :

Yves Jacques : « L'élégance en 2013? C'est tout sauf la vulgarité! »

Geneviève Borne : «Nous sommes vraiment devant un grand exemple d'élégance devant Grace Kelly, elle qui fût toujours si impeccable... L'élégance traverse les années, les périodes, mais l'élégance est une sorte de présence aussi. On peut aussi avoir une élégance de paroles et non cela la transposer en vêtements. »

Philippe Dubuc : « Je crois que l'élégance aujourd'hui est un peu plus grunge. Il y a beaucoup plus d'attitude. Je pense que la société mondaine est un peu plus décontracté de nos jours. Grace Kelly, c'est intemporel. »

Dorothée Berryman : « L'élégance c'est nécessairement quelque chose qui vient de l'intérieur. L'élégance c'est l'ouverture vers l'extérieur. Il faut cultiver cette élégance sur divers plans, sur le plan spirituel, physique, etc.

Yves Jean Lacasse : « L'élégance c'est d'abord et avant tout ne pas suivre les diktats de la mode. C'est aussi de ne pas suivre aveuglément les tendances passagères. C'est de cultiver son propre style et de chercher à vraiment l'épurer au maximum. C'est assurément être anti bling bling. »

Danielle Martin : «L'élégance commence en se respectant soi-même. C'est dans l'attitude, ce n'est pas que dans les vêtements. Grace Kelly dégageait quelque chose d'assez particulier à ce sujet, un certain naturel, aussi. »

Si une constante demeure, c'est que peu importe l'époque, tel que le démontre si bien la défunte princesse de Monaco, le bon goût, le raffinement et la grâce ne se démoderont jamais.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'exposition Grace Kelly au Musée McCord