NOUVELLES

Effondrement à Philadelphie: l'entreprise de démolition soupçonnée

06/06/2013 07:08 EDT | Actualisé 06/08/2013 05:12 EDT

PHILADELPHIE - Les recherches visant à retrouver des survivants dans les décombres d'un édifice en démolition qui s'est effondré à Philadelphie ont ralenti jeudi soir, alors que les soupçons se tournaient vers l'entreprise chargée de la démolition de la structure.

Certains témoins ont mis en doute la méthode de démolition des ouvriers et ont affirmé que la tragédie était prévisible. L'effondrement a fait six morts et 13 blessés.

Les enquêteurs fédéraux et municipaux tentent de comprendre l'incident de mercredi, lors duquel un édifice de quatre étages sur Market Street s'est effondré sur un magasin de l'Armée du Salut situé à proximité, coinçant sous des tonnes de briques les employés et les clients qui se trouvaient à l'intérieur.

«Des édifices sont constamment démolis dans la ville de Philadelphie alors qu'il y a des bâtiments occupés juste à côté. Cela se fait de façon sûre», a déclaré le maire, Michael Nutter. «Quelque chose s'est évidemment mal passé ici hier (mercredi), et peut-être dans les jours précédents. C'est pourquoi nous menons une enquête.»

Les secouristes ont retrouvé jeudi matin une femme de 61 ans dans les débris, vivante et consciente, 13 heures après l'effondrement. Elle a été hospitalisée dans un état critique.

Douze autres personnes ont été blessées, la plupart légèrement. Cinq personnes sont toujours hospitalisées.

L'entreprise qui effectuait les travaux de démolition, Griffin Campbell Construction, avait obtenu tous les permis nécessaires. Toutefois, des documents judiciaires montrent que M. Campbell a été accusé d'avoir vendu du crack près d'un terrain de jeu en 2005, de voies de fait en 2007 et de fraude à l'assurance en 2009. Il a aussi déclaré faillite à deux reprises depuis 2010.

PLUS:pc