NOUVELLES

USA: une journaliste, première femme haïtienne élue maire de North Miami

05/06/2013 04:25 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

La journaliste et militante Lucie Tondreau, née en Haïti, est devenue mercredi la première femme issue de ce pays maire de North Miami, une banlieue de la grande ville de Floride (sud-est) où se trouve une des plus importantes communautés d'origine haïtienne des Etats-Unis.

Après avoir recueilli 55,7% des suffrages face à son adversaire Kevin Burns, elle succède à un autre Américano-Haïtien, André Pierre.

Au cours de la campagne électorale dans cette commune de près de 60.000 habitants --dont plus d'un tiers est d'origine haïtienne--, des tensions sont apparues entre les représentants d'une communauté haïtienne de plus en plus nombreuse et les habitants plus anciens de la ville, généralement blancs, qui se plaignaient d'une insécurité croissante.

Lucie Tondreau a quitté Haïti en 1967 avec sa famille, victime de la répression du régime de François Duvalier.

Après avoir vécu au Canada et à New York, où elle a commencé son travail de journaliste en direction de la communauté haïtienne vivant aux Etats-Unis, elle s'est installée il y a environ 30 ans à Miami.

Quelque 535.000 Haïtiens vivent aux Etats-Unis, selon les services du recensement du pays, sans compter une communauté plus importante encore d'Américano-Haïtiens.

pb/mdm/are

PLUS:afp