NOUVELLES

USA: un juge intervient pour accélérer la greffe de poumons de Sarah, 10 ans

05/06/2013 06:05 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

Un juge américain a ordonné mercredi que Sarah Murnaghan, 10 ans, soit transférée sur la liste d'attente des adultes pour une greffe de poumons, a annoncé un élu qui avait fait pression en faveur de la fillette.

Sarah, qui aura 11 ans en août, est gravement malade de la mucoviscidose, une maladie génétique qui affecte les voies respiratoires. Elle est en haut de la liste d'attente pour les moins de 12 ans, distincte de celle des plus de 12 ans.

Mais les dons de poumons d'enfants sont plus rares que ceux d'adultes, et plusieurs parlementaires se sont émus de la situation, alors que Sarah n'aurait plus que quelques semaines à vivre.

Ils avaient demandé à la secrétaire à la Santé d'autoriser une exception pour que Sarah passe sur la liste des plus de 12 ans, ce qui accroîtrait ses chances de recevoir une greffe. Mais Kathleen Sebelius a refusé de suspendre la règle établie par le comité médical gérant les greffes aux Etats-Unis, pour des raisons d'équité et médicales.

"Nous avons enfin une bonne nouvelle pour Sarah et sa famille", a déclaré dans un communiqué le sénateur républicain Pat Toomey, qui représente la Pennsylvanie (est), où est hospitalisée Sarah. "Désormais Sarah a une chance d'être greffée des poumons, et je continuerai à me battre pour qu'elle et d'autres puissent l'être".

La veille, la secrétaire à la Santé avait expliqué que "les règles existent et sont réévaluées régulièrement car le pire serait, à mon avis, qu'un individu soit capable de choisir qui vit et qui meurt".

"Il faut un processus guidé par la science médicale et les experts médicaux", avait-elle dit.

Selon Pat Toomey, le comité responsable des greffes se réunira d'urgence lundi.

ico/are

PLUS:afp