NOUVELLES

Rapporter son vin du restaurant : les libéraux reviennent à la charge

05/06/2013 03:29 EDT | Actualisé 04/08/2013 05:12 EDT

Le porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances, Raymond Bachand, souhaite proposer des amendements au projet de loi 25, qui permettraient aux clients des restaurants et bars de rapporter leurs fonds de bouteille de vin à la maison.

L'ex-ministre en a fait l'annonce mercredi après-midi, précisant que la mesure avait déjà été suggérée l'an dernier dans un projet de loi libéral.

Le gouvernement de Jean Charest avait toutefois dû y renoncer au même titre que d'autres importants projets de loi, morts au feuilleton en raison de la suspension des travaux parlementaires à Québec et de la tenue d'élections générales.

M. Bachand estime que la mesure, qu'il présente comme un cadeau aux Québécois en cette période estivale, moderniserait la Loi sur les permis d'alcool et éliminerait une contrainte pour les restaurateurs.

Ainsi, une bouteille de vin achetée au restaurant et bue à moitié pourra être refermée hermétiquement et rapportée à la maison par le client.

Lors du dépôt du projet de loi en 2012, le gouvernement libéral disait vouloir tenir « compte de l'évolution de la société » et  trouver un compromis entre deux objectifs : assouplir les règles, mais sans encourager les gens à consommer davantage d'alcool.

On compte 12 000 détenteurs de permis d'alcool au Québec et 17 000 permis de restaurants.

PLUS:rc