NOUVELLES

Les inondations en Europe centrale forcent l'évacuation de milliers de personnes

05/06/2013 06:20 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

BERLIN - Des dizaines de milliers de personnes ont été évacuées mercredi en République tchèque et en Allemagne, où les inondations historiques ont fait céder deux digues sans avertissement.

Des familles désespérées ont été évacuées par hélicoptère, après s'être retrouvées coincées sur le toit de leur maison submergée par les eaux. Des usines chimiques situées sur les rives du Danube et de l'Elbe ont été fermées par mesure de précaution. Des milliers de responsables, de soldats et de secouristes ont été déployés pour secourir les sinistrés.

Près de la ville de Deggendorf, dans le sud de l'Allemagne, deux digues situées sur le Danube et l'Isar ont cédé mercredi, envoyant des torrents d'eau dans les maisons des environs. Une autoroute est disparue sous les eaux boueuses, des véhicules ont été emportés et seul le toit de quelques camions émergeait de l'eau.

«C'est une situation qui menace la vie», a déclaré un pompier de Deggendorf, Alois Schraufstetter. «Les maisons sont submergées sous trois mètres d'eau.»

Quatre agriculteurs ont été secourus à la dernière minute par un hélicoptère, alors que les eaux submergeaient leur tracteur, a-t-il dit. Environ 2000 personnes ont été évacuées dans la ville, a-t-il précisé.

«Nous aurions risqué notre vie si nous étions restés à la maison», a déclaré un résidant, Hans Loefflmann, en précisant que sa femme et lui avaient dû laisser leurs objets de valeur derrière eux quand l'eau s'est infiltrée dans leur maison en quelques minutes.

À Halle, dans l'ouest de l'Allemagne, le centre-ville a été inondé malgré les efforts déployés pour le protéger. Les autorités ont ordonné à 30 000 résidants de quitter les lieux, après que la Saale eut atteint son niveau le plus élevé en 400 ans.

«Nous avons combattu l'eau durant toute la journée d'hier, mais nous avons perdu», a affirmé Julia Linne, employée dans une maison de soins intensifs à Halle. «À un certain moment, nous avons tout simplement baissé les bras.»

En République tchèque, plus de 19 000 personnes menacées par les inondations ont été évacuées, selon le service des incendies. Les autorités s'attendent à ce que le niveau d'eau de l'Elbe atteigne les 11 mètres jeudi matin dans le nord du pays, soit quatre fois plus que la normale.

Après avoir inondé certaines parties de Prague, la capitale tchèque, les eaux de l'Elbe se dirigeaient vers le nord en direction de l'Allemagne, et en particulier vers Dresde, où des centaines de personnes ont été évacuées. Le fleuve, qui devrait atteindre son plus haut niveau jeudi matin, dépassait son niveau habituel d'environ sept mètres mercredi.

Au total, 16 personnes ont péri depuis le début des inondations en Europe centrale, la semaine dernière. Huit personnes sont mortes en République tchèque, cinq en Allemagne, deux en Autriche et une en Slovaquie. Au moins quatre autres personnes sont portées disparues en République tchèque, selon le ministère de l'Intérieur.

PLUS:pc