NOUVELLES

Le nouveau PM pakistanais promet de mettre fin aux frappes de drones

05/06/2013 09:37 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT
Getty Images
Former Pakistani prime minister and head of the Pakistan Muslim League-N (PML-N) Nawaz Sharif waves to supporters after his party victory in general election in Lahore on May 11, 2013. Sharif declared victory for his centre-right party in Pakistan's landmark elections on May 11, as unofficial partial results put him on course to win a historic third term as premier. The result represented a remarkable comeback for a man who was deposed as premier in a 1999 military coup and came after millions of people defied polling day attacks that left 24 dead to participate in the high-turnout vote. AFP PHOTO / ARIF ALI (Photo credit should read Arif Ali/AFP/Getty Images)

ISLAMABAD - Le nouveau premier ministre pakistanais a promis mercredi de s'affairer à relancer l'économie du pays, de mettre fin aux pannes d'électricité et d'interrompre les frappes de drones américains dans les régions tribales.

Nawaz Sharif a remporté un troisième mandat à la tête de ce pays de 180 millions d'habitants, une performance sans précédent, notamment grâce à l'appui d'électeurs exaspérés par la corruption, l'inflation et le chômage.

Il devra trouver une solution rapide à ces problèmes, tout en gérant l'épineuse relation qui existe entre le Pakistan et les États-Unis. Plusieurs Pakistanais sont en colère de voir Washington utiliser des drones pour éliminer des militants présumés dans les régions tribales du pays, le long de la frontière avec l'Afghanistan.

M. Sharif a reçu 244 votes au sein du parlement de 342 sièges, ce qui lui a permis de récupérer un poste qu'il a occupé à deux reprises dans les années 1990 avant d'être chassé lors du coup d'État de 1999. Il a ensuite été assermenté par le président.

Lors de son discours aux parlementaires, M. Sharif a annoncé avoir l'intention de s'attaquer en priorité aux problèmes économiques qui touchent le pays. Il a notamment évoqué les prêts qui ne sont pas remboursés, le chômage, la frustration des jeunes, l'extrémisme et la corruption.

Il a aussi appelé à une fin des frappes américaines.

INOLTRE SU HUFFPOST

Nawaz Sharif Wins Pakistan Premiership For 3rd Time