NOUVELLES

La qualité de l'air s'améliore

05/06/2013 03:55 EDT | Actualisé 04/08/2013 05:12 EDT

Le nombre de journées de mauvaise qualité de l'air est en baisse à Montréal, selon le bilan du Réseau de surveillance de la qualité de l'air, rendu public mercredi.

En 2012, 49 jours de mauvaise qualité de l'air en raison de particules fines ont été répertoriés, et de ce nombre, 15 épisodes de smog, principalement durant la saison hivernale.

Le bilan explique cette concentration du smog en hiver par le maintien des appareils de chauffage au bois encore grandement utilisés à Montréal, malgré l'implantation d'un règlement municipal en 2009 sur ces appareils.

Le Réseau en profite d'ailleurs pour rappeler l'existence du programme Feu vert de retrait et de remplacement des poêles et foyers au bois sur l'île de Montréal. Ce programme s'accompagne d'incitatifs de remplacement.

À ce jour, déjà plus de 1500 appareils ont été retirés et 1100 dossiers sont en processus de traitement. On estime néanmoins à près de 81 500 le nombre d'appareils toujours actifs sur l'île.

Selon le Réseau de surveillance, le bilan 2012 constitue une amélioration importante comparativement aux années précédentes. Depuis 2008, la moyenne enregistrée était de 67 jours par an où la qualité de l'air laissait à désirer.

La Presse Canadienne

PLUS:rc