NOUVELLES

La femme d'Arthur Porter accepterait son extradition au Canada

05/06/2013 03:35 EDT | Actualisé 04/08/2013 05:12 EDT

L'épouse du Dr Arthur Porter, Pamela Mattock, aurait accepté d'être extradée vers le Canada, selon la police du Panama.

Mme Mattock, âgée de 53 ans, a été arrêtée le 27 mai par la police panaméenne qui agissait en vertu d'un mandat d'arrêt international sollicité par l'Unité permanente anticorruption (UPAC). Elle est accusée de recyclage des produits de la criminalité et de complot.

Selon la police du Panama, son renvoi au Canada pourrait prendre jusqu'à trois semaines.

Arthur Porter, arrêté en même temps, aurait toujours l'intention de contester son extradition.

L'ex-directeur du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) fait face à de nombreuses accusations, dont fraude envers le gouvernement, abus de confiance, commissions secrètes et recyclage des produits de la criminalité. Il aurait notamment accepté 20 millions de dollars en pots-de-vin.

PLUS:rc