NOUVELLES

Groupe TVA réduit son personnel de 5 pour cent et abolira 90 postes

05/06/2013 07:59 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Groupe TVA (TSX:TVA.B) a annoncé mercredi l'abolition de 90 postes, soit 4,5 pour cent de sa main-d'oeuvre totale.

L'entreprise a évoqué un contexte économique qui demeure difficile pour les médias au chapitre des revenus publicitaires.

L'abolition des postes s'inscrit dans le cadre d'un plan de rationalisation de 5 pour cent de ses charges d'exploitation qui touchera tous les secteurs de l'entreprise.

Il en ira de même pour les abolitions de postes, qui seront réparties dans tous les départements de l'entreprise, selon une porte-parole.

Aucun autre détail n'a été fourni, si ce n'est que l'entreprise, afin de minimiser les mises à pied, entend d'abord éliminer les postes qui sont vacants — bien qu'elle refuse de préciser le nombre de postes qui sont présentement vacants — et offrira des retraites anticipées à certains employés. Les mises à pied viendront par la suite.

Selon des informations obtenues par La Presse Canadienne, certains cadres ont déjà été remerciés et certains employés syndiqués ont été informés de réductions du nombre de quarts de travail.

Le syndicat des employés de TVA, pour sa part, est encore à analyser l'annonce de la direction et dispose d'aussi peu d'informations que les employés. Une réaction pourrait venir jeudi.

Le président et chef de la direction de Groupe TVA, Pierre Dion, a affirmé qu'une telle rationalisation est nécessaire, compte tenu des bouleversements qui secouent l'industrie des médias.

Groupe TVA, une filiale de Québecor Média, est une entreprise de communication intégrée active dans la création, la production, la diffusion et la distribution de produits audiovisuels ainsi que dans l'édition de magazines.

PLUS:pc