NOUVELLES

Floride: le gouverneur s'oppose au permis de conduire pour les sans-papiers

05/06/2013 11:07 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

Le gouverneur républicain de Floride (sud-est) a mis son veto à un projet de loi qui aurait permis aux jeunes immigrés illégaux d'obtenir un permis de conduire valide durant un an dans l'Etat, et donc d'avoir de facto des papiers d'identité, indique un communiqué mercredi.

Le Congrès de Floride, également à majorité républicaine, avait pourtant approuvé le projet législatif à la quasi unanimité. Le veto du gouverneur bloque désormais toute promulgation de la loi.

Ce texte aurait bénéficié notamment aux jeunes arrivés sur le sol américain sans papiers lorsqu'ils étaient enfants et qui, depuis une mesure adoptée par le président démocrate Barack Obama en juin 2012, ont le droit de rester dans le pays et de voir leur ordre d'expulsion repoussé.

Dans son communiqué, Rick Scott justifie sa décision par le fait que cette mesure de l'administration Obama "n'a jamais été approuvée par le Congrès" des Etats-Unis à Washington "et n'a jamais été promulguée comme loi".

Selon le gouverneur de Floride, Etat du sud-est des Etats-Unis avec une très importante communauté hispanique, la mesure du président ne lui permet pas de justifier que l'on puisse octroyer un permis de conduire, même temporaire, à un immigré sans papiers.

Aux Etats-Unis, le permis de conduire est la pièce d'identité la plus fréquemment utilisée pour toutes sortes de démarches administratives.

pb/sam/rap

PLUS:afp