NOUVELLES

Discours d'Obama porte de Brandebourg à Berlin le 19 juin

05/06/2013 11:09 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

Le président des Etats-Unis Barack Obama va prononcer un grand discours le 19 juin à Berlin, dans les traces de ses précédesseurs John Kennedy et Ronald Reagan, a annoncé mercredi la Maison Blanche.

M. Obama, dont la visite en Allemagne avait déjà été annoncée, parlera devant la célèbre porte de Brandebourg des "liens solides" entre les Etats-Unis et ce pays, a précisé la présidence américaine dans un communiqué.

En 2008, l'alors sénateur Obama avait prononcé un discours à Berlin devant 200.000 personnes, un fait sans précédent dans une campagne présidentielle américaine.

Trois mois avant d'être élu, M. Obama, porté par une grande ferveur populaire, avait appelé une nouvelle génération d'Européens et d'Américains à abattre les murs entre alliés, entre races et religions pour relever les défis de la planète, dans ce discours au Tiergarten, un vaste parc au coeur de Berlin.

Le discours de M. Obama interviendra près d'un demi-siècle après le fameux "Ich bin ein Berliner" de Kennedy, à l'hôtel de ville de l'arrondissement de Schöneberg, deux ans après l'érection du mur qui a divisé la capitale allemande de 1961 à 1989.

La porte de Brandebourg, inaccessible pendant près de 30 ans par les Allemands de l'Ouest, avait néanmoins servi de décor à un célèbre discours de politique étrangère de Ronald Reagan en juin 1987. Le 40e président des Etats-Unis avait conjuré le dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev d'"abattre ce mur".

Le discours de M. Obama en 2008 avait été critiqué par son adversaire républicain de l'époque, le sénateur John McCain, qui avait estimé indigne de faire campagne depuis l'étranger.

La presse allemande avait affirmé que la chancelière Angela Merkel avait en outre interdit à M. Obama de parler devant la porte de Brandebourg elle-même et que c'était la raison pour laquelle il avait parlé à la foule depuis le Tiergarten, à quelques centaines de mètres du monument.

M. Obama effectuera les 18 et 19 juin une visite de travail à Berlin, dans la foulée du sommet du G8 en Irlande du Nord.

tq/rap

PLUS:afp