POLITIQUE

Un député albertain, Brent Rathgeber, quitte le caucus conservateur

05/06/2013 10:48 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT
CP

OTTAWA - Le député fédéral d'Edmonton-St. Albert, Brent Rathgeber, a indiqué qu'il quitte le caucus conservateur. Il reproche au gouvernement «son manque d'engagement en matière de transparence».

M. Rathgeber a annoncé sa décision en affichant un message sur son compte Twitter, tard mercredi soir.

La nouvelle a semblé désappointer le gouvernement. Le directeur des communications du Bureau du premier ministre, Andrew MacDougall, a envoyé un twitter à son tour, rappelant que les électeurs de M. Rathgeber avaient choisi un conservateur et que le député «devrait démissionner et se présenter dans une élection partielle».

Mais un autre député du caucus conservateur, Mark Warawa, a réagi lui aussi sur son compte Twitter. S'adressant à son collègue, il a écrit: «Brent, tu es un homme intègre et tu nous manqueras».

Le député, qui a la réputation d'être franc et direct, avait reconnu la semaine dernière que la base conservatrice exprimait «ses inquiétudes, son indignation et sa colère» devant les scandales touchant le gouvernement fédéral.

Il a affirmé que la source du pouvoir avait été lentement transférée de la Chambre des communes au bureau du premier ministre. Il a aussi rappelé que les conservateurs avaient été élus en faisant la promesse de changer les choses à Ottawa.

M. Rathgeber a été élu pour la première fois en 2008. Aux élections de mai 2011, il avait obtenu 63,46 pour cent des suffrages exprimés.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper