NOUVELLES

Aux Bermudes aussi, les Français pourront voter samedi aux législatives

05/06/2013 02:54 EDT | Actualisé 05/08/2013 05:12 EDT

Les 69 Français inscrits sur les listes électorales et installés sur l'île des Bermudes, perdue au milieu de l'Atlantique, auront le privilège de pouvoir glisser leur bulletin dans l'urne samedi au second tour à l'élection du député d'Amérique du Nord.

Seuls sept d'entre eux s'étaient déplacés à l'urne au premier tour, le 25 mai. Frédéric Lefebvre, candidat de l'UMP, a raflé cinq de ces suffrages. Franck Scemama, le candidat socialiste, a été boudé des Bermudiens, ne recueillant aucun de ces votes.

Le ministère français des Affaires étrangères n'a pas communiqué le nombre de bulletins déposés par internet dans les seules Bermudes. En moyenne sur la circonscription, 74% des votants l'ont fait électroniquement.

Situé à Hamilton, la capitale de ce territoire britannique, dans les locaux de la consule honoraire de France, Nicole Haziza, le bureau peut s'enorgueillir d'être le plus petit des 55 lieux de vote de la circonscription d'Amérique du Nord, qui inclut les Etats-Unis et le Canada, selon le nombre de votants aux urnes.

Par comparaison, 1.126 personnes ont voté en personne au Collège international Marie-de-France à Montréal.

"C'est très apprécié, chaque service aux citoyens est apprécié", explique à l'AFP Nicole Haziza, qui n'est pas rémunérée pour son travail de représentation et d'aide aux Français.

La consule assurera samedi la présidence du bureau de vote, comme au premier tour. Le rôle des assesseurs, qui tiennent par exemple les listes d'émargement, est traditionnellement assuré par des volontaires.

"Je n'ai pas eu de problème pour trouver des assesseurs, la communauté est très petite", souligne-t-elle.

Sept votants, est-ce décevant ? "Ce n'est qu'une élection législative partielle pendant une période où il y avait des congés scolaires, donc malheureusement il y avait beaucoup de personnes en voyage", justifie-t-elle.

Mais elle ajoute: "par rapport au taux de participation (en personne) de New York, nous avons très bien fait". Quelque 10% des électeurs se sont déplacés en personne pour ce scrutin (hors vote par internet), contre 3 à 6% dans les cinq bureaux de New York.

ico/are

PLUS:afp