NOUVELLES

USA: l'ex-confident de Manning, Adrian Lamo, attendu au 2e jour du procès

04/06/2013 09:36 EDT | Actualisé 04/08/2013 05:12 EDT

Le pirate informatique américain Adrian Lamo, le confident de Bradley Manning qui l'a dénoncé au FBI et a conduit à révéler l'une des plus importantes fuites de l'histoire des Etats-Unis, va témoigner mardi au deuxième jour du procès de l'ancien soldat.

C'est ce qu'a annoncé un expert juridique militaire mardi matin aux journalistes, une quinzaine de minutes avant le début de l'audience sur la base militaire de Fort Meade, dans le Maryland, près de Washington.

Adrian Lamo conversait par internet avec Bradley Manning lorsqu'il était déployé en Irak en tant qu'analyste du renseignement pour l'armée américaine, de novembre 2009 à mai 2010.

Le soldat s'était confié à lui lorsqu'il téléchargeait des documents sur les bases de données auxquelles il avait accès et les transmettait au site internet WikiLeaks, comme l'accusé l'a lui-même reconnu. Lamo avait fini par dénoncer Manning au FBI, conduisant à l'arrestation du jeune homme en mai 2010.

Adrian Lamo, cité par l'accusation, devrait témoigner devant la juge militaire Denise Lind dans l'après-midi, après les témoignages de David Shaver et de Mark Janson, tous deux enquêteurs de l'armée qui avaient décrypté l'ordinateur personnel de Manning ainsi que des CD-Roms, disques durs et autres supports informatiques.

Bradley Manning encourt la prison à vie s'il est reconnu coupable de "collusion avec l'ennemi" pour avoir divulgué plus de 700.000 documents militaires et diplomatiques confidentiels au site WikiLeaks.

chv/sam

PLUS:afp