NOUVELLES

Roland-Garros: Federer humilié en quart par Tsonga

04/06/2013 12:39 EDT | Actualisé 04/08/2013 05:12 EDT
Getty Images
Switzerland's Roger Federer reacts after a point against France's Jo-Wilfried Tsonga during a French tennis Open quarter final match at the Roland Garros stadium in Paris on June 4, 2013. AFP PHOTO / KENZO TRIBOUILLARD (Photo credit should read KENZO TRIBOUILLARD/AFP/Getty Images)

Le Suisse Roger Federer, complètement impuissant, a été éliminé en quart de finale de Roland-Garros mardi par le Français Jo-Wilfried Tsonga (N.5) en trois sets 7-5, 6-3, 6-3.

C'est seulement la cinquième fois depuis 2004 que le Suisse, tête de série N.2, qui n'a été que l'ombre de lui-même, échoue à se qualifier pour une demi-finale d'un Grand Chelem.

Le Suisse, qui disputait son 36e quart de finale consécutif en Grand Chelem, avait déjà été bousculé au tour précédent par un autre Français, Gilles Simon, qu'il avait fini par battre en cinq sets.

Tsonga, qui a joué un tennis exceptionnel, vivra lui sa première demi-finale à Roland-Garros contre l'Espagnol David Ferrer (N.4). Ces deux joueurs sont les seuls à ne pas avoir perdu le moindre set depuis le début du tournoi.

Federer, qui avait l'occasion de battre le record de victoires à Roland-Garros (58), qu'il partage avec Guillermo Vilas, a été très loin de son meilleur niveau.

L'homme aux 17 titres du Grand Chelem a mené 4-2 dans le premier set. Mais à partir de là, son jeu s'est complètement effiloché. Il a accumulé les fautes directes, surtout en coup droit, son point fort.

Calme et déterminé, le N.1 français a déroulé son jeu sans forcer. Tsonga a rapidement remporté le deuxième set avant de faire le break d'entrée dans la troisième manche sur une double-faute du Suisse.

Le Français s'est alors un peu crispé, permettant à Federer d'égaliser. Mais quatre jeux plus tard, le Suisse a perdu une cinquième fois son service, sur un passing de revers un peu chanceux de Tsonga.

C'est la deuxième défaite en Grand Chelem pour Federer face à Tsonga après leur quart de finale à Wimbledon en 2011.

Ferrer l'emporte

Tsonga affrontera l'Espagnol David Ferrer, tête de série N.4, qui s'est qualifié pour les demi-finales de Roland-Garros pour la deuxième année de suite en battant lundi son compatriote Tommy Robredo en trois sets 6-2, 6-1, 6-1.

Ferrer, qui n'a encore pas perdu le moindre set depuis le début du tournoi, n'a laissé aucune chance à Robredo.

Depuis le début de la quinzaine, Ferrer affole les compteurs. Il n'a concédé que 35 jeux en cinq matches. Il n'a encore jamais dépassé le stade des demi-finales dans un tournoi du Grand Chelem.

L'an passé, il s'était incliné en demie face à son compatriote Rafael Nadal, qui avait ensuite remporté le tournoi pour la septième fois.

Tommy Robredo avait animé le tournoi en devenant après les quarts de finale le premier joueur à remonter un handicap de deux sets à zéro dans un troisième match consécutif dans un Grand Chelem depuis Henri Cochet à Wimbledon en 1927, il y a 86 ans.

Robredo n'a toujours pas dépassé les quarts de finale en Grand Chelem. Il a été dominé dans tous les compartiments du jeu par un Ferrer très agressif. Etonnamment offensif, celui-ci est venu conclure de nombreux points au filet.