NOUVELLES

Place Tiananmen : un souvenir banni partout en Chine, sauf à Hong Kong

04/06/2013 03:46 EDT | Actualisé 03/08/2013 05:12 EDT

Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées dans un grand parc de Hong Kong, mardi soir, pour souligner le 24e anniversaire de la répression sur la place Tiananmen, à Pékin, qui a fait des centaines de morts.

Les organisateurs ont estimé la foule à 150 000 personnes, tandis que la police a estimé la participation à 54 000 personnes, ont rapporté des médias locaux.

Les commémorations de la répression sur la place Tiananmen sont bannies partout ailleurs en Chine.

Des écoles ont banni le sujet, les parents ont caché les faits à leurs enfants et la censure efface toute allusion à l'événement sur Internet.

Le nouveau premier secrétaire du Parti communiste, Xi Jinping, ne montre aucune volonté de vouloir réhabiliter cet événement dans l'histoire du pays.

À Pékin, aucun signe ne laissait croire à un rassemblement à grande échelle, mais certains citoyens ont répondu à l'appel des militants pro-démocratie en portant du noir en mémoire des victimes.

Des leaders du Parti communiste ont condamné le rassemblement de la place Tiananmen en tant qu'émeute contre-révolutionnaire.

PLUS:rc