NOUVELLES

Des milliers de Hongkongais commémorent le massacre de la place Tiananmen

04/06/2013 02:06 EDT | Actualisé 04/08/2013 05:12 EDT

HONG KONG - Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées dans un grand parc de Hong Kong, mardi soir, pour souligner le 24e anniversaire de la répression sur la place Tiananmen, à Pékin.

Les participants ont transformé le parc Victoria en mer de lumières scintillantes, brandissant des bougies en mémoire des manifestants pro-démocratie tués par l'armée chinoise le 4 juin 1989.

Les commémorations de la répression sur la place Tiananmen sont bannies partout ailleurs en Chine. À Pékin, aucun signe ne laissait croire à un rassemblement à grande échelle, mais certains citoyens ont répondu à l'appel des militants pro-démocratie en portant du noir en mémoire des victimes.

Comme les années précédentes, plusieurs militants de la capitale ont été empêchés de quitter leur résidence pour commémorer l'événement. Sur le principal réseau social chinois, les termes liés à la commémoration de la place Tiananmen ont été bannis et le symbole de bougie a été retiré.

La vigile à Hong Kong a été interrompue par une averse tropicale brève mais intense. Plusieurs participants sont toutefois restés sur place, protégeant leurs bougies sous des parapluies.

Les organisateurs ont estimé la foule à 150 000 personnes, tandis que la police a estimé la participation à 54 000 personnes, ont rapporté des médias locaux.

«Nous voulons que tout le monde sache» ce qui s'est passé, a déclaré Alex Lai, un comptable de 26 ans qui participe à la commémoration annuelle depuis dix ans. «Parce que si nous n'organisons pas cet événement, les souvenirs seront vite oubliés.»

Les organisateurs et les participants ont appelé le gouvernement chinois à renverser son verdict sur le rassemblement de la place Tiananmen, que des leaders du Parti communiste ont condamné en tant qu'émeute contre-révolutionnaire.

PLUS:pc