NOUVELLES

Wal-Mart veut améliorer la qualité de ses fruits et légumes aux États-Unis

03/06/2013 03:07 EDT | Actualisé 03/08/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Wal-Mart a annoncé lundi des mesures pour améliorer la qualité et la fraîcheur des fruits et légumes vendus dans ses magasins américains afin d'augmenter ses ventes dans ce secteur et attirer davantage de consommateurs en quête d'aliments santé.

Le plus important épicier et détaillant des États-Unis compte notamment réduire le délai nécessaire pour transporter les produits de la ferme aux tablettes de ses établissements en achetant directement des producteurs locaux.

Il a également l'intention d'effectuer des vérifications indépendantes hebdomadaires dans la section des fruits et légumes de ses quelque 3400 magasins Supercenter, Neighborhood Market et Express.

L'entreprise établie à Bentonville, en Arkansas, a aussi lancé un programme de formation pour 70 000 de ses associés, dont des directeurs de succursales, afin de leur enseigner comment mieux gérer les fruits et légumes.

En conférence téléphonique lundi, Jack Sinclair, le vice-président directeur de la division épicerie de Wal-Mart aux États-Unis, a déclaré que la compagnie était à l'écoute de sa clientèle et respectait sa promesse d'offrir les meilleurs produits au prix le plus bas.

Ces mesures font suite à l'engagement pris par la société en 2011 de vendre davantage d'aliments santé et à un prix plus abordable. Lundi, elle a réitéré son projet de travailler avec les producteurs locaux et son objectif de doubler son offre de produits locaux d'ici décembre 2015.

Les actions de Wal-Mart (NYSE:WMT) grimpaient d'un peu plus d'un pour cent, lundi, clôturant à 75,69 $.

PLUS:pc