NOUVELLES

Une inondation historique frappe la ville de Passau, en Allemagne

03/06/2013 06:40 EDT | Actualisé 03/08/2013 05:12 EDT

PASSAU, Allemagne - Des fleuves en crue ont débordé lundi dans la partie ancienne de Passau, dans le sud-est de l'Allemagne, les inondations les plus graves dans la région depuis plus de 500 ans.

La ville de Passau est l'une des plus touchées par les inondations qui frappent une grande partie du centre de l'Europe après les fortes pluies des derniers jours.

Au moins huit personnes ont péri dans les inondations et neuf autres sont portées disparues en Allemagne, en Autriche, en Suisse et en République tchèque.

«La situation est extrêmement dramatique», a déclaré le porte-parole du centre de crise de Passau, Herbert Zillinger.

La majeure partie de la ville était inaccessible à pied lundi, et l'alimentation électrique a été coupée par mesure de précaution, a indiqué M. Zillinger.

Des secouristes ont eu recours à des bateaux pour évacuer les résidants des parties inondées de la ville. Dans l'après-midi, les autorités ont évacué une prison menacée par les eaux, déplaçant 60 détenus vers deux autres installations situées plus en hauteur.

Mais les eaux du Danube, de l'Inn et de l'Ilz continuaient de se déverser sans relâche dans la ville et avançaient dans des rues épargnées jusque-là. Les marques indiquant l'inondation de 1954, la pire survenue à Passau de mémoire récente, sont disparues sous les eaux.

L'agence de presse allemande dpa a affirmé que le niveau de l'eau était le plus élevé depuis 1501 à Passau, une ville de 50 000 habitants.

L'armée allemande a indiqué avoir déployé 1760 soldats pour aider les autorités locales et les volontaires à renforcer les barrières contre les inondations, particulièrement dans le sud et l'est du pays. La chancelière Angela Merkel a prévu de visiter les régions inondées mardi, a annoncé son porte-parole.

En République tchèque, plus de 7000 personnes avaient été évacuées lundi après-midi, alors que le niveau d'eau de la Vltava continuait de monter.

La principale usine de traitement des eaux de Prague a été fermée pour éviter les dommages que pourrait causer la montée des eaux, ce qui signifie que les eaux usées de la capitale se déversent directement dans la rivière. L'usine devrait rouvrir mardi ou mercredi.

Certaines parties du métro de Prague ont également été fermées à cause des inondations. Le pont Charles, habituellement bondé de touristes à cette période de l'année, a été fermé, de même que plusieurs autres lieux touristiques situés près de la rivière.

PLUS:pc