NOUVELLES

La Norvège propose 25 soldats et policiers pour la mission de l'ONU au Mali

03/06/2013 03:50 EDT | Actualisé 03/08/2013 05:12 EDT

La Norvège a proposé de mettre 25 soldats et policiers à la disposition de la Mission de stabilisation de l'ONU au Mali (Minusma), a indiqué lundi la vice-ministre norvégienne des Affaires étrangères Gry Larsen.

Ces casques bleus (15 officiers de renseignement, 5 officiers d'état-major et cinq conseillers de police) devraient se déployer en juillet dans le cadre de la Minusma, a précisé la ministre, qui se trouvait à l'ONU à New York pour la signature du traité internatioanal sur le commerce des armes.

"Pour l'Europe, l'enjeu est le terrorisme international et la Norvège a fait l'expérience de ce que le terrorisme peut provoquer dans la région", a-t-elle déclaré.

Cinq Norvégiens ont été tués lors de la prise d'otages sur le site gazier algérien d'In Amenas en janvier.

Le Suède a proposé elle aussi d'envoyer 70 soldats au Mali pour y épauler la mission de l'ONU.

La majorité des troupes de la Minusma viendront d'Afrique de l'Ouest mais l'ONU cherche à recruter dans d'autres pays. La Chine a proposé entre 500 et 600 soldats, selon des diplomates.

tw/avz/are

PLUS:afp