NOUVELLES

Des données mitigées sur les fabricants contribuent au recul du TSX

03/06/2013 05:06 EDT | Actualisé 03/08/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse, lundi, au coeur de résultats mitigés sur la santé du secteur manufacturier dans les deux principales économies au monde.

L'indice composé S&P/TSX a chuté de 40,62 points, à 12 609,8.

La mesure de l'approvisionnement mensuel de la HSBC pour le secteur manufacturier en Chine a glissé à 49,2 en mai, sous le niveau de 50 qui départage expansion et contraction des activités.

Mais une enquête similaire commanditée par le gouvernement chinois, et publiée samedi, montrait un léger bond du secteur, à un taux de 50,8.

«Le marché a largement commencé à accepter une croissance de la Chine dans les 7 pour cent. (...) Il serait bien de voir la croissance remonter près de 8 pour cent d'ici la fin de l'année. Ce ne serait pas inconcevable, mais le marché tend à prendre acte que la Chine connaîtra une croissance plus lente que la plupart des attentes», a fait valoir Craig Fehr, spécialiste des marchés canadiens chez Edward Jones à St. Louis.

Le dollar canadien a avancé de 0,85 cent, à 97,3 cents US.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a clôturé en hausse de 138,46 points, à 15 254,03, alors que l'indice de l'Institute for Supply Management sur le secteur manufacturier aux États-Unis montrait une glissade en territoire de contraction.

Mais ces données renforcent le point de vue selon lequel la Réserve fédérale américaine ne sera pas pressée de mettre un terme à son programme économique de relance.

L'indice du Nasdaq a gagné 9,45 points, à 3465,37, tandis que l'indice de référence S&P 500 était en progression de 9,68 points, à 1640,42.

Les prix du pétrole et du cuivre ont progressé malgré les données mitigées sur les fabricants en Chine.

Le prix du pétrole brut sur le Nymex était en hausse de 1,48 $, à 93,45 $ US le baril, après que des perspectives décevantes de l'économie mondiale eurent fait baisser le cours de plus de deux pour cent la semaine dernière.

Mais le secteur de l'énergie affichait les pertes parmi les plus importantes, avec le titre de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) en recul de 66 cents, à 30,24 $.

Le cuivre a gagné quatre cents, à 3,33 $ US la livre.

Le secteur aurifère a avancé, alors que le cours du lingot sur le Nymex pour livraison en août prenait 18,90 $, à 1411,90 $ US l'once.

PLUS:pc