DIVERTISSEMENT

Le film «Croix des Bouquets» prendra l'affiche à l'automne (ENTREVUE/VIDÉO)

03/06/2013 09:18 EDT

Le long-métrage Croix des Bouquets, première œuvre de la réalisatrice Marie Ange Barbancourt, devrait prendre l’affiche au Québec à l’automne, plus de deux ans après son tournage qui a eu lieu à l’été 2011. C’est ce qu’a révélé au Huffington Post Québec l’une des têtes d’affiche du film, le comédien Pascal Darilus.

«Aux dernières nouvelles, Marie Ange revenait de Cannes, où Croix des Bouquets a été projeté», a raconté l’acteur. «Je ne lui ai pas encore parlé, mais sur Facebook, elle s’est dite très heureuse des réactions.»

Tourné en République dominicaine, Croix des Bouquets met en relief l’histoire de Mia La Groue (interprétée par Marie Ange Barbancourt elle-même), une comédienne populaire dont la mère a été assassinée en Haïti. Retournée dans son pays d’origine pour assister aux funérailles et régler les détails relatifs à l’héritage, Mia aura maille à partir avec des individus louches, et sera ensuite emprisonnée illégalement et torturée. Elle finira par prendre la fuite, non sans être forcée d’en découdre avec les autorités. Le titre du récit fait justement référence à un secteur d’Haïti, mais on a préféré enregistrer les scènes en République dominicaine par souci de sécurité.

Outre Pascal Darilus, Bruny Surin, Ralph Leroy, Jacquy Bidjeck, Natacha Noël, Alain Gauthier, Céline France et Angelo Cadet figureront au générique de Croix des Bouquets.

«Mon personnage est le bras droit du président d’Haïti», a expliqué Pascal, qu’on peut aussi voir dans le téléroman Yamaska. «C’est lui qui fait toutes les jobs sales dans les ghettos. Il essaie de monter dans la hiérarchie, même s’il n’a pas d’éducation.»

Avant de faire ses armes comme cinéaste, Marie Ange Barbancourt s’est fait connaître du public en animant à Musique Plus et en jouant dans la série L’Héritage et dans le film Un cargo pour l’Afrique.