NOUVELLES

Trois vétérans chasseurs de tornade parmi les victimes en Oklahoma

02/06/2013 11:58 EDT | Actualisé 02/08/2013 05:12 EDT

Trois expérimentés chasseurs de tempête ont péri en faisant ce qu'ils aimaient le plus : sillonner les Plaines à la recherche de dangereuses tempêtes comme celle survenue en Oklahoma et qui a mis fin à leur poursuite ultime.

Tim Samaras, son fils Paul et leur collègue Carl Young sont décédés vendredi lorsqu'une tornade de force 3, propulsée par des vents soufflant à 265 km/h, s'est tournée contre eux près d'El Reno, en Oklahoma.

Après des années durant lesquelles ils ont partagé de spectaculaires vidéos avec les auditeurs et les chercheurs météorologiques, ils ont été victimes d'une têmpête qui a tué un total de 13 personnes à Oklahoma City et dans ses banlieues.

Tony Laubauch, qui travaillait avec l'équipe de Tim Samaras vendredi soir, a rappelé qu'ils se sont prêtés à cet exercice maintes et maintes fois dans le passé, avec succès et de façon sécuritaire.

Selon des responsables du Centre de prédiction des tempêtes de Norman, en Oklahoma, ces décès seraient les premiers parmi des chercheurs scientifiques pendant qu'ils chassaient des tornades.

Tim Samaras, 54 ans et originaire de Bennett au Colorado, avait la réputation d'être un homme prudent. Mais vendredi, il a été coincé sur une autoroute avec son fils, Paul Samaras, 24 ans et également originaire de Bennett, et Carl Young, qui enseignait la géologie au Collège communautaire de Lake Tahoe, en Californie.

«Je ne sais si je pourrais dire que j'avais peur, parce qu'il a toujours mis beaucoup d'importance sur la question de la sécurité», a confié Jim Samaras, le frère de Tim, qui a confirmé les décès à l'Associated Press.

«Il savait quoi chercher. Il savait où il ne fallait pas être et dans ce cas, la tornade a bifurqué vers eux», a-t-il ajouté.

Tim Samaras et son équipe de chasseurs de tornades produisaient du matériel pour Discovery Channel, National Geographic et dans le cadre de conférences portant sur la météorologie.

«Il observait les tornades non pas pour profiter des réflecteurs de la télévision, mais pour l'aspect scientifique», a également affirmé Jim Samaras. «En bout de ligne, il voulait sauver des vies et a réalisé l'ultime sacrifice dans ce but.»

La tornade qui a tué les trois chasseurs de tempête s'est développée directement devant eux. Sur son compte Twiitter, Tim Samaras a affiché une photo de nuages s'élevant au coeur d'une atmosphère volatile.

«Des tempêtes prennent maintenant forme au sud de Watonga. Dangeureuse journée à venir en Oklahoma — faites preuve de 'sagesse météorologique'».

Ce fut son dernier gazouillis.

PLUS:pc