NOUVELLES

Pas de turban pour les adeptes du ballon rond au Québec

02/06/2013 01:49 EDT | Actualisé 01/08/2013 05:12 EDT

La Fédération québécoise de soccer maintient sa position sur le port du turban et demeure la seule fédération provinciale à l'interdire.

À l'issue du conseil d'administration de la Fédération de soccer du Québec tenu samedi juin les membres ont décidé de ne pas accepter le port des turbans, patkas et keski.

« Cette décision a été prise en conformité avec la Loi 4 des règlements FIFA appliquée partout dans le monde, et en tenant compte du fait qu'aucune analyse n'ayant été effectuée, ces équipements ne peuvent être jugés sécuritaires pour les joueurs », peut-on lire dans le communiqué.

La Fédération précise cependant que « dans l'éventualité où la FIFA modifierait le règlement pour accepter cet équipement, nous nous y conformerions immédiatement. »

« Nous souhaitions que le bon sens prévale et que la Fédération québécoise de soccer permette aux enfants sikhs de jouer. Mais dans un cas comme dans l'autre, la saison est commencée et plusieurs enfants sikhs ne se sont pas inscrits en raison de l'interdiction du turban. Même une décision favorable serait survenue trop tard », a commenté le vice-président de la World Sikh Organization of Canada, Mukhbir Singh.

« Nous avons approché à maintes reprises, en vain, la Fédération québécoise de soccer, et nous nous retrouvons maintenant avec une décision insensée. »

L'Association canadienne de soccer permet cependant le port du turban et du patka (et celui du hijab) et s'attend à ce que les fédérations provinciales mettent en pratique ses recommandations.

PLUS:rc