NOUVELLES

Les Canadiens se démarquent en canoë-kayak à la Coupe du monde en Pologne

02/06/2013 06:16 EDT | Actualisé 02/08/2013 05:12 EDT

POZNAN, Pologne - Les Canadiens ont connu une journée du tonnerre, dimanche, à la Coupe du monde de canoë-kayak de vitesse de Poznan, en Pologne, en récoltant pas moins de neuf médailles.

En C1, Laurence Vincent-Lapointe a poursuivi sa domination en décrochant une autre médaille d’or sur 200 m. La Trifluvienne a complété l’épreuve en 52,496 secondes. Vincent-Lapointe et sa coéquipière Sara-Jane Caumartin ont été les plus rapides en C2 sur 500 m avec un chrono de 2 minutes 14,771.

« Il y avait un bon vent de face aujourd’hui (dimanche) alors les temps sont pas mal plus lents, mais ç’a quand même très bien été. C’est sûr que je pense toujours pouvoir faire mieux», a commenté Vincent-Lapointe.

Du côté masculin, Gabriel Beauchesne-Sévigny a lui aussi connu une grande journée. Le Québécois a raflé la médaille d’or en C1 sur 5000 m avec un chrono de 22 min 48,162 s. Le Brésilien Isaquias Dos Santos (+ 9,908 s) a fini deuxième et l’Allemand Peter Kretschmer (+12,524 s), troisième. Plus tôt dans la journée, Beauchesne-Sévigny a récolté une médaille d’argent sur 200 m en C2 avec Pierre-Luc Laliberté.

« C’était ma dernière course de la fin de semaine et je commençais à être fatigué. J’ai été très opportuniste. Je suis resté dans la vague du Brésilien pendant deux kilomètres et demi et je ne bougeais pas de là. Je voulais conserver mes énergies pour le sprint final.», a expliqué Beauchesne-Sévigny.

En K1, Émilie Fournel a remporté la médaille d’argent sur 5000 m. L’athlète de Dorval a terminé à 1,488 s de la Néo-Zélandaise Teneale Hatton, qui a remporté l’épreuve en 22 min 01,362 s. La Sud-Africaine Bridgitte Hartley (+ 26,820 s) a mérité la médaille de bronze.

En K4, Geneviève Beauchesne-Sévigny, Émilie Fournel, Kathleen Fraser et Una Lounder ont mérité la médaille de bronze au 500 m. Les Canadiennes ont conclu à 3,836 s des Allemandes, qui ont enlevé l’épreuve devant les Polonaises en 1 min 38,898 s.

En K2 sur 200 m cette fois, Geneviève Beauchesne-Sévigny et sa partenaire Kathleen Fraser ont décroché une autre médaille de bronze. Elles ont terminé à 1,544 s des gagnantes, les Allemandes Franziska Weber et Tina Detze (39,713 s). Leurs compatriotes Sabrina Herin et Debora Niche (+ 1,464 s) ont gagné la médaille d’argent.

«Je suis super contente. C’est le fun de pousser, de ne pas trop savoir où tu te situes dans la course et de réaliser à la fin que tu es sur le podium. Tu passes par plein d’émotions. C’est ce qui s’est passé aujourd’hui dans deux de mes courses », a lancé Geneviève Beauchesne-Sévigny.

Chez les hommes, Mark De Jonge a remporté l’or en K1 sur 200 m. Le Canadien, qui a rallié la distance en 36,643 s, a devancé à l’arrivée l’Allemand Tom Liebscher (+ 0,144 s) et le Russe Ogel Kharitonov (+ 0,184 s).

Finalement, en K2 500 m, Adam Van Koeverden et son partenaire Brady Reardon ont mérité la médaille de bronze. Ils ont terminé à 0,824 s des Français Morgan Joncour et Étienne Hubert, qui ont remporté la mise en 1 min 35,088 s. Les Kazakhs Alexey Dergunov et Yevgeniy Alexeyev (+ 0,336 s) ont fini deuxièmes.

PLUS:pc