NOUVELLES

Fusillade au Centre Eaton: un an après

02/06/2013 09:57 EDT | Actualisé 02/08/2013 05:12 EDT
Agence QMI

C'est un triste anniversaire pour les Torontois dimanche. Il y a un an, une fusillade au Centre Eaton a fait deux morts et plusieurs blessés. Les coups de feu ont retenti un samedi soir dans l'aire de restauration alors que le centre commercial du centre-ville de Toronto était bondé.

Les milliers de personnes présentes avaient fui les lieux dans la panique.

Bobby Umar et sa famille se trouvaient dans la zone de restauration au moment de la fusillade. « Mon fils a dit : « qu'est-ce que c'était papa? » Et j'ai levé les yeux et j'ai vu l'individu tirer encore. Bang, bang, bang », se souvient-il. Sa femme et sa fille avaient pu se réfugier dans les toilettes.

La terreur

Henry Rudman travaillait ce jour-là. « J'ai juste vu des gens courir, terrifiés », dit-il.

Deux hommes ont perdu la vie, dont Ahmed Hassan, 24 ans qui est mort sur les lieux. La seconde victime a succombé à ses blessures plus tard à l'hôpital.

Le tireur présumé, le Torontois, Christoppher Husbands, âgé de 23 ans à l'époque, s'est plus tard rendu à la police. Il fait face au chef d'accusation de meurtre prémédité. Il sera de retour devant les tribunaux à l'automne pour l'enquête préliminaire.

Henry Rudman ne travaille plus au Centre Eaton, mais y est retourné, tout comme Bobby Umar et sa famille. Ils refusent de vivre dans la peur et croient encore que leur ville est l'une des plus sûres au monde.