NOUVELLES

Federer se donne la frousse, mais accède aux quarts de finale à Roland-Garros

02/06/2013 11:11 EDT | Actualisé 02/08/2013 05:12 EDT

PARIS - Roger Federer s'est tordu une cheville en chutant sur la terre battue mais a néanmoins surmonté un déficit d'un set pour vaincre le Français Gilles Simon 6-1, 4-6, 2-6, 6-2, 6-3, dimanche, au quatrième tour des Internationaux de France.

Tandis que le champion de 17 tournois majeurs en carrière menait par un set et avait les devants 3-2 au deuxième, il a chuté au sol en tentant de rejoindre un coup de Simon.

À partir de ce moment, Federer a laissé filer 10 des 13 jeux suivants, concédant au passage les deuxième et troisième sets.

Il a toutefois retrouvé son aplomb, enlevant sept jeux consécutifs et créant l'égalité à deux sets de chaque côté. Le Suisse s'est ensuite forgé une avance de 3-0 au cinquième.

«Je ne me suis pas blessé ou quoique ce soit, a noté Federer après la rencontre. Mais j'ai peut-être perdu un peu de confiance.»

Federer a atteint les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la 36e fois consécutive. Il n'a pas perdu avant ce stade d'un tournoi majeur depuis son élimination au troisième tour à Paris en 2004.

«Je suis très fier de cette séquence. Quand je vais prendre ma retraite, je vais peut-être y penser et comprendre à quel point c'était difficile à réaliser, a raconté Federer. Ç'a demandé beaucoup de sacrifices et j'ai dû gagner des matchs difficiles comme celui-ci.»

Il affrontera maintenant Jo-Wilfried Tsonga, qui a obtenu son laissez-passer pour les quarts de finale en battant le Serbe Viktor Troicki 6-3, 6-3, 6-3. Le tennisman de 28 ans était le dernier représentant de la France à avoir atteint la finale d'un tournoi du Grand Chelem, s'inclinant devant Novak Djokovic aux Internationaux d'Australie en 2008.

D'autre part, David Ferrer a obtenu son laissez-passer pour les quarts de finale d'un sixième tournoi du Grand Chelem consécutif en prenant la mesure de Kevin Anderson 6-3, 6-1, 6-1.

Tommy Robredo, qui était classé 407e au monde il y a un an, a lui aussi poursuivi sa route en effaçant un déficit de deux sets pour venir à bout de la 11e tête de série Nicolas Almagro 6-7 (5), 3-6, 6-4, 6-4, 6-4. Robredo, qui a atteint les quarts de finale des Internationaux de France pour la première fois depuis 2009, croisera maintenant le fer avec un autre compatriote, la quatrième tête de série David Ferrer.

L'Espagnol, un ex-joueur du top-10 mondial, s'est absenté du circuit de l'ATP pendant cinq mois la saison dernière en raison d'une blessure à une jambe.

Robredo a raté le tournoi de Roland-Garros au cours des deux dernières années. Il a cependant participé aux quarts de finale en 2003, 2005, 2007 et 2009. Il a également remporté le titre dans un tournoi sur terre battue présenté au Maroc en avril.

Un test difficile pour Serena Williams

Chez les dames, Serena Williams a atteint les quarts de finale des Internationaux de France et porté à 28 sa série de victoires en disposant de la 15e tête de série Roberta Vinci 6-1, 6-3, dimanche.

Ce fut son test le plus difficile jusqu'ici cette semaine, mais elle a remporté les 10 derniers points et n'a perdu que 10 jeux au cours des quatre premiers tours du tournoi.

La championne de 15 tournois du Grand Chelem en carrière affrontera en quarts de finale la championne de Roland-Garros en 2009 Svetlana Kuznetsova. Si elle l'emporte, Williams accéderait aux demi-finales des Internationaux de France pour la première fois depuis 2003.

Elle a remporté son seul titre à Paris en 2002.

Kuznetsova, qui a remporté deux tournois majeurs en carrière, a défait la huitième tête de série Angelique Kerber 6-4, 4-6, 6-3.

Williams a porté sa fiche à 20-0 cette saison sur la terre battue. Depuis qu'elle s'est inclinée au premier tour l'an dernier à Roland-Garros, l'Américaine a compilé une fiche de 71-3, soulevant au passage les titres à Wimbledon, aux Internationaux des États-Unis, aux Jeux olympiques de Londres et aux Championnats de la WTA.

Elle avait atteint les quarts de finale à Paris pour la première fois en 2001, alors qu'elle était âgée de 19 ans. Elle a désormais 31 ans, et est la joueuse la plus âgée parmi le top-10 mondial.

Williams présente un dossier de 6-2 contre Kuznetsova. Mais la Russe avait triomphé contre elle en quarts de finale à Roland-Garros en 2009, en route vers le titre.

Kuznetsova a désormais atteint ce stade de la compétition dans un deuxième tournoi du Grand Chelem consécutif — une première depuis 2009. Elle avait accédé aux quarts de finale des Internationaux d'Australie en janvier, avant de s'incliner devant l'éventuelle championne Victoria Azarenka.

Par ailleurs, la cinquième tête de série Sara Errani a arraché une victoire en trois sets de 5-7, 6-4, 6-3 à l'Espagnole Carla Suarez Navarro. L'Italienne affrontera en quarts de finale la Polonaise Agnieszka Radwanska (no 4), qui a défait la Serbe Ana Ivanovic (no 14) 6-2, 6-4.

PLUS:pc