NOUVELLES

Après le mur, le carambolage

02/06/2013 06:15 EDT | Actualisé 02/08/2013 05:12 EDT

Alexandre Tagliani cherchera vite à chasser de sa mémoire sa fin de semaine sur le circuit de Belle-Isle, à Détroit.

Après avoir frappé le mur dans la première des deux épreuves, samedi, le Québécois a vu sa course de dimanche prendre fin au 28e tour à la suite d'un carambolage, qui a abimé sa voiture Barracuda Racing.

La course a sacré le Français Simon Pagenaud (Schmidt-Hamilton). Le Montmorillonnais a du même coup signé le premier triomphe de sa carrière, après avoir terminé à six reprises dans le quintette de tête en 2012. Cette performance lui avait d'ailleurs valu le titre de recrue de l'année.

Pagenaud a devancé par 5,6 s le Britannique James Jakes (Rahal-Letterman). Un autre Britannique, Mike Conway (Dale Coyne Racing), vainqueur la veille, a pris la 3e position.

La course a été marquée par six neutralisations, dont une lors du tout premier tour. L'Américain A.J. Allmendinger (Penske) a d'ailleurs abandonné avant même d'avoir bouclé un tour pour la deuxième fois en deux jours.

Au classement des pilotes, le Brésilien Helio Castroneves (Penske) partage maintenant la tête avec l'Américain Marco Andretti, chacun avec 206 points. Tagliani vient quant à lui au 23e échelon, avec 86 points.

PLUS:rc