NOUVELLES

Plus de 1000 personnes ont été été tuées en Irak au mois de mai, selon l'ONU

01/06/2013 10:09 EDT | Actualisé 01/08/2013 05:12 EDT

BAGDAD - La mission des Nations Unies en Irak a révélé samedi que plus de 1000 personnes avaient été tuées dans le pays en mai, le bilan le plus lourd à avoir été enregistré depuis les dernières années.

Selon les données de l'ONU, 1045 civils et membres des forces de sécurité ont perdu la vie le mois dernier en sol irakien. C'est beaucoup plus que les 712 morts dénombrés en avril, qui tenait jusqu'ici le record du mois le plus mortel depuis juin 2008.

Plus de la moitié des victimes ont été tuées dans le district de la capitale irakienne, Bagdad.

Le bilan des décès en Irak fait depuis longtemps l'objet de débats et le nombre avancé par les Nations Unies est plus élevé que les bilans rapportés par les différentes agences de presse actives dans le pays.

L'Associated Press a pour sa part compté qu'au moins 578 Irakiens avaient péri en mai en se basant sur les renseignements fournis par les autorités irakiennes.

L'ONU a soutenu avoir établi son bilan à partir d'enquêtes directes ou de comptes rendus provenant de sources indépendantes et crédibles.

PLUS:pc