NOUVELLES

Internationaux de France: Nadal et Djokovic atteignent le 4e tour à Roland-Garros

01/06/2013 11:22 EDT | Actualisé 01/08/2013 05:12 EDT
AP

PARIS - Novak Djokovic a reçu la visite d'un thérapeute vers la fin de son match de troisième tour aux Internationaux de France, samedi, avant de compléter la rencontre pour savourer une victoire de 6-2, 6-2, 6-3 contre la 26e tête de série Grigor Dimitrov.

Tandis qu'il se dirigeait vers sa chaise lors du changement de côté à 4-3 au dernier set, Djokovic s'est étiré le bras droit à plusieurs reprises avant de demander l'intervention du thérapeute, qui lui a appliqué de l'onguent et a pratiqué un massage.

Djokovic a ensuite remporté les deux derniers jeux pour confirmer sa victoire aux dépens du Bulgare, qui l'avait battu en finale du Masters de Madrid le mois dernier.

Le Serbe, gagnant de six tournois du Grand Chelem en carrière, a obtenu sa 500e victoire sur le circuit de l'ATP. Les Internationaux de France constituent le seul tournoi majeur qu'il n'a jamais remporté, et il tente de devenir le huitième tennisman à compléter un Grand Chelem en carrière.

Les célébrations ont été de courte durée pour le clan Djokovic. Alors qu'il était dans le vestiaire, il a appris que sa première entraîneure — Jelena Gencic, qui a commencé à entraîner Djokovic quand il était âgé de six ans — est décédée plus tôt samedi, à Belgrade. Djokovic a alors émis un communiqué par l'intermédiaire des dirigeants du tournoi indiquant qu'il n'allait pas rencontrer les membres des médias.

«Son équipe a gardé la nouvelle secrète jusqu'après son match, a indiqué le porte-parole de l'ATP Nicola Arzani. Il s'est mis à pleurer (...) Il était très, très près d'elle.»

Plus tôt samedi, Rafael Nadal a de nouveau dû venir de l'arrière pour battre Fabio Fognini 7-6 (5), 6-4, 6-4 et accéder au quatrième tour à Paris.

Après avoir laissé filer le premier set à ses deux premiers matchs du tournoi, Nadal a accusé un déficit de 4-2 et a concédé un bris de service à 6-5 avant de triompher pour la 18e fois d'affilée.

Nadal tente de devenir le premier tennisman à remporter huit titres dans un même tournoi du Grand Chelem. Il a porté sa fiche à 55-1 à Roland-Garros, en dépit des quelques baisses de régime qui l'ont secoué pendant ses trois premiers affrontements.

Nadal a commis 40 fautes directes et a été confronté à 11 balles de bris. Il croisera au prochain tour la 13e tête de série Kei Nishikori. Ce dernier est devenu le premier Japonais en 75 ans à accéder au quatrième tour à Roland-Garros, lorsqu'il a surpris le Français Benoît Paire 6-3, 6-7 (3), 6-4, 6-1.

«Si je veux avoir une chance de gagner, je vais devoir être meilleur», a admis Nadal.

C'est toutefois le match impliquant Tommy Haas qui a retenu l'attention en fin de journée samedi. Après avoir laissé filer 12 balles de match au quatrième set, le vétéran de 35 ans a effacé un déficit d'un bris au cinquième et défait l'Américain John Isner 7-5, 7-6 (4), 4-6, 6-7 (10), 10-8.

Ce match-marathon a duré quatre heures et 37 minutes.

Haas n'a été qu'à un seul point de l'emporter à 12 reprises en fin de quatrième set, mais l'Allemand n'a pu sceller l'issue du match.

Il a réussi deux bris en 22 tentatives, jusqu'à ce qu'il convertisse sa 23e opportunité après que Isner eut expédié sa volée dans le filet. Haas a ensuite servi pour le match.

Dans les autres rencontres de troisième tour chez les hommes, le Français et septième tête de série Richard Gasquet a vaincu le Russe Nikolay Davydenko 6-4, 6-4, 6-3, le Suisse Stanislas Wawrinka a battu le Polonais Jerzy Janowicz 6-3, 6-7 (2), 6-3, 6-3, le Russe Mikhail Youzhny a surpris le Serbe Janko Tipsarevic 6-4, 6-4, 6-3 et l'Allemand Philipp Kohlschreiber est venu à bout du Roumain Victor Hanescu 6-0, 7-6 (0), 6-1.

Chez les dames, Maria Sharapova a surmonté huit doubles-fautes, un mauvais jugement de l'arbitre et un déficit au deuxième set pour venir à bout de Zheng Jie 6-1, 7-5 au troisième tour.

Sharapova a complété le Grand Chelem en carrière en remportant le titre à Roland-Garros l'an dernier. Elle a atteint le quatrième tour de 11 des 12 derniers tournois majeurs.

Elle affrontera maintenant l'Américaine Sloane Stephens, qui a accédé au quatrième tour pour la deuxième année consécutive, en disposant de Marina Erakovic 6-4, 6-7 (5), 6-3. L'Américaine Bethanie Mattek-Sands, non-classée, a aussi poursuivi sa route en prenant la mesure de la qualifiée Paula Ormaechea 4-6, 6-1, 6-3.

Une autre Américaine, Jamie Hampton, a surpris la championne de Wimbledon en 2011 Petra Kvitova 6-1, 7-6 (7) pour atteindre le quatrième tour d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Hampton croisera alors le fer avec la Serbe Jelena Jankovic, qui a défait l'Australienne Samantha Stosur 3-6, 6-3, 6-4 en fin de journée samedi.

Hampton, 54e tête de série, a requis seulement 13 coups gagnants puisque la Tchèque, septième tête de série, a commis 33 fautes directes. Kvitova, qui fut demi-finaliste à Roland-Garros en 2012, en a commis 15 de plus que Hampton.

Les États-Unis ont donc placé quatre femmes — l'autre étant Serena Williams — en huitièmes de finale, soit leur plus haut total aux Internationaux de France depuis 2004, alors qu'ils en comptaient quatre également. Leur record est de cinq en quatrième ronde, et il a été établi en 2003 à Paris.

Tout comme Sharapova, l'ex-no 1 mondiale Victoria Azarenka a éprouvé des ennuis avec son service, mais elle est parvenue à battre la Française Alizé Cornet 4-6, 6-3, 6-1.

Azarenka, troisième tête de série, a atteint le quatrième tour en dépit de ses 10 doubles-fautes et de ses six bris au service.

Elle affrontera au tour suivant Francesca Schiavone, la championne des Internationaux de France en 2010, qui a défait la Française Marion Bartoli 6-2, 6-1.

La Russe Maria Kirilenko a aussi atteint le quatrième tour grâce à une victoire de 7-6 (3), 7-5 face à la Suissesse Stefanie Voegele.