NOUVELLES

Meurtre d'un soldat à Londres: un deuxième suspect accusé

01/06/2013 09:49 EDT | Actualisé 01/08/2013 05:12 EDT

LONDRES - La police britannique a déposé des accusations contre un deuxième suspect en lien avec le meurtre du soldat qui a été renversé par une voiture et poignardé à mort à Londres.

Selon les autorités, Michael Adebolajo, âgé de 28 ans, a été accusé samedi du meurtre de Lee Rigby, de tentative de meurtre sur deux policiers et de possession d'une arme à feu.

Adebolajo a reçu son congé de l'hôpital vendredi après avoir été traité pour des blessures subies lors de son arrestation à la suite de l'attaque du 22 mai.

Un autre suspect, Michael Adebowale, âgé de 22 ans, a également été accusé du meurtre de M. Rigby.

Par ailleurs, des groupes d'extrême droite et des organisations antifascistes ont manifesté séparément à Londres samedi en mémoire de la victime.

Les forces de l'ordre ont empêché plusieurs centaines de partisans du Parti national britannique de s'approcher d'un imposant rassemblement contre le racisme devant le Parlement après que les deux camps eurent échangé des insultes et quelques coups.

La police a rapporté une hausse des incidents anti-islam depuis la mort de Lee Rigby, qui a été tué par des islamistes.

La famille du défunt a lancé un appel à la paix, soutenant que M. Rigby n'aurait pas voulu que les gens utilisent son nom comme prétexte pour s'attaquer les uns les autres.

PLUS:pc