NOUVELLES

Les tornades ont fait au moins neuf morts dans la région d'Oklahoma City

01/06/2013 04:17 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT

OKLAHOMA CITY - Les représentants des services d'urgence américains ont commencé samedi à évaluer les dommages causés par une série de tornades et d'orages qui ont fait au moins neuf morts et plus de 100 blessés dans le Midwest en début de week-end.

La tempête a renversé des voitures et piégé des automobilistes sur une autoroute près d'Oklahoma City lorsqu'elle s'est abattue sur la région en fin d'après-midi vendredi, en pleine heure de pointe.

Selon le service météorologique national des États-Unis, plusieurs tornades ont touché terre dans les prairies et terrorisé les villes sur leur passage.

Ces nouvelles intempéries ont frappé une zone déjà durement ébranlée par la tornade de catégorie EF5 qui a dévasté la ville de Moore, en banlieue d'Oklahoma City, le 20 mai, tuant 24 personnes et rasant des quartiers entiers.

Les images captées par des chasseurs de tempête vendredi montrent de nombreuses tornades se former alors que la cellule orageuse passe au sud d'El Reno et près du centre-ville d'Oklahoma City.

La tempête a aussi fait des ravages dans les environs de Saint-Louis, au Missouri. Sur les premières images aériennes de la zone touchée, on peut voir des maisons aux toits arrachés et des piles de débris éparpillés sur le sol.

Parmi les neuf victimes figurent une mère et son bébé retrouvés dans un véhicule. Amy Elliott, une porte-parole du bureau du médecin légiste de l'État, a annoncé samedi que le bilan comprenait sept adultes et deux enfants.

Le département de la Santé de l'État de l'Oklahoma a rapporté samedi que 104 personnes avaient été blessées.

Bruce Thoren, un météorologiste du bureau du service météorologique national à Norman, a affirmé que la tempête de vendredi avait laissé environ 20 centimètres de pluie en quelque heures, causant d'importantes inondations. Plusieurs routes autour d'Oklahoma City étaient recouvertes d'eau boueuse samedi matin.

Il a aussi précisé que la pluie avait empêché les automobilistes de bien voir les tornades. «Certaines sont cachées par la pluie et presque invisibles, ce qui est extrêmement dangereux», a expliqué M. Thoren. «Quelqu'un qui conduit tout près et qui n'est pas familier avec ce type de phénomène peut très bien se diriger droit dedans.»

Au nombre des blessés se trouve le météorologiste Mike Bettes de la chaîne télévisée Weather Channel, qui a subi des blessures mineures lorsque le véhicule utilitaire sport où il se trouvait en compagnie de deux photographes a été projeté 182 mètres plus loin.

Les autorités ont indiqué que les risques de tornades allaient vraisemblablement diminuer dans les prochains jours avec l'arrivée d'un front froid dans la région.

PLUS:pc