NOUVELLES

Irak : une cellule d'Al-Qaïda qui fabriquait des armes chimiques démantelée

01/06/2013 05:22 EDT | Actualisé 01/08/2013 05:12 EDT

Une cellule d'Al-Qaïda qui fabriquait des armes chimiques a été démantelée en Irak, ont annoncé samedi les autorités irakiennes. Ces armes mortelles, qui vont du gaz sarin au gaz moutarde, devaient servir dans des attentats en Irak, en Europe et en Amérique du Nord.

Intervenant à la télévision, Mohammed Al-Askari, porte-parole du ministère de la Défense, a rapporté l'arrestation de cinq membres du réseau sans préciser la date de l'opération.

Il indique toutefois que les services de renseignement étaient au courant de l'existence de deux usines situées à Bagdad, la capitale, et d'une troisième en province. 

Le groupe a réussi à produire du gaz sarin, un neurotoxique dont un demi-milligramme suffit à tuer un adulte, et du gaz moutarde.

Les autorités ont montré trois suspects, en survêtement jaune et le visage masqué, de même que des produits chimiques, du matériel de laboratoire et des modèles réduits d'hélicoptères que les terroristes comptaient utiliser pour disperser les gaz toxiques. 

PLUS:rc