NOUVELLES

Un manuscrit de Samuel Beckett pourrait rapporter plus d'un million

31/05/2013 01:54 EDT | Actualisé 30/07/2013 05:12 EDT

Le manuscrit du premier roman de l'écrivain irlandais Samuel Beckett pourrait se vendre plus de 1,2 million de dollars, lors d'une vente aux enchères qui se tiendra le mois prochain.

Les six cahiers d'écriture contiennent le texte de Murphy, des notes, des dessins et des illustrations de certains personnages, dont James Joyce et Charlie Chaplin.
Le spécialiste littéraire de la maison Sotheby's, Peter Selley, a affirmé vendredi que le volume de 800 pages, écrit en 1935-1936, était « sans aucun doute le plus important manuscrit » signé par un romancier britannique ou irlandais à être mis à l'encan depuis des décennies.

Les nombreuses révisions permettent de mieux comprendre le processus créatif de Samuel Beckett. La première phrase du livre, « The sun shone, having no alternative, on the nothing new », a été retenue par l'auteur après huit autres tentatives.

L'ouvrage sera mis à l'enchère le 10 juillet, à Londres. Sa valeur estimée oscille entre 1,3 et 1,9 million de dollars.

The Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc