NOUVELLES

Tagliani le plus rapide 

31/05/2013 01:40 EDT | Actualisé 30/07/2013 05:12 EDT

Alexandre Tagliani commence du bon pied le week-end de Détroit. Il a fait le meilleur temps des essais libres du premier programme double de la saison, avec deux courses en deux jours.  

Tagliani (Bryan Herta Autosport) a réussi sur le circuit urbain de Belle Isle un chrono imbattable de 1 min 18 s 2096/10000. Il a devancé Scott Dixon (Ganassi) de 10 centièmes. Dixon avait gagné la course en 2012. 

La séance de qualification pour la première course aura lieu à 15 h 00 HAE. Samedi matin, ce sera la qualification pour la deuxième course. Suivront les deux épreuves, samedi et dimanche, en après-midi. Si sur le circuit d'Indianapolis, Tagliani a souffert en vitesse de pointe, il est moins handicapé sur le circuit urbain de Detroit. 

« Ça prend une voiture, un moteur, de bons réglages, a dit Tagliani à Radio-Canada Sports. Tu ne peux pas te battre à armes égales avec un élément en moins. Comme les voitures sont toutes pareilles, ce sont les moteurs qui font la différence. On est un peu désavantagé, mais on peut travailler un peu la cartographie. À Indianapolis, c'était Chevrolet "all the way". »

« L'an dernier, je m'étais qualifié 3à Detroit, mais on n'a pas les mêmes pneus cette saison. On était super vite, donc on revient avec la voiture de 2012 avec quelques petites modifications, et on espère qu'elle s'adapte bien », a dit Tagliani, rassuré par son chrono des essais libres.

Le pilote québécois craignait de ne pas avoir le temps suffisant pour trouver les bons réglages. Apparemment, l'équipe a bien travaillé pour que la voiture soit compétitive d'entrée sur le circuit urbain de 13 virages.. 

« Si la voiture est mal réglée en sortant du camion, on doit faire du rattrapage. C'est là où tu vois l'avantage des équipes qui ont plusieurs voitures, les pilotes peuvent analyser leur voiture et échanger leurs données », explique-t-il.

Deux autos en 2014, c'est l'objectif

Pour l'instant, Tagliani se débrouille bien tout seul, contre les grosses équipes à plusieurs autos (Ganassi et Andretti).  

« Le championnat n'est pas terminé, il y a encore plein de courses, fait-il remarquer. En juin, c'est un gros marathon en juin (NDLR: 5 courses en un mois), et il faut aller marquer des points. On a encore plein de défis à surmonter en tant qu'équipe, car on est une équipe à une seule auto. »

Le propriétaire de l'équipe, Bryan Herta veut avoir une deuxième voiture en 2014, et a déjà convaincu des commanditaires de lui faire confiance en 2014. De bons résultats d'Alexandre Tagliani à Detroit l'aideraient à concrétiser son plan.  

« Bryan veut avoir une deuxième auto en 2014, et ça pourrait m'aider, donc on travaille fort, a conclu Tagliani. On travaille déjà avec les commanditaires qui ont signé pour 2014. Dans une équipe comme ça, il faut toujours travailler pour l'année en cours et pour l'avenir, et il faut juste être patient. »

Infatigable hors piste, et rapide en piste, Alexandre Tagliani peut difficilement faire plus et mieux. 

PLUS:rc