NOUVELLES

Syrie: une attaque contre un convoi de réfugiés aurait fait sept morts

31/05/2013 07:17 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT

BEYROUTH - L'armée syrienne aurait ouvert le feu vendredi contre un convoi qui tentait d'évacuer des réfugiés blessés près de la frontière avec le Liban, faisant sept morts.

L'Observatoire syrien des droits de la personne affirme que des dizaines d'autres personnes ont été blessées lors de cette attaque qui se serait produite près de la ville de Qusair.

Des soldats syriens appuyés par les militants du groupe libanais Hezbollah essaient de capturer cette ville depuis près de deux semaines. Les affrontements ont fait des dizaines de morts des deux côtés.

Un militant basé à Qusair a dit à l'Associated Press, par le biais de Skype, que 800 blessés attendent d'être évacués de la ville, dont certains qui seraient grièvement touchés.

La bataille pour Qusair a étalé au grand jour le rôle de plus en plus important joué par le Hezbollah dans le conflit syrien.

Par ailleurs, un manufacturier russe d'armes prévoit livrer au moins 10 avions de combat à la Syrie.

Le directeur général de la société MiG, Sergeï Korotkov, a indiqué à des médias russes vendredi qu'une délégation syrienne se trouvait à Moscou pour discuter de l'achat de chasseurs Mig-20 M/M2.

La Russie a déjà indiqué qu'elle entend respecter tous les contrats de vente d'armes conclus avec la Syrie.

PLUS:pc