NOUVELLES

Soudan du Sud: plus de 23 500 réfugiés ont fui vers les pays voisins

31/05/2013 11:01 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT

KHARTOUM, Soudan - Plus de 23 500 personnes ont fui les hostilités dans l'État de Jonglei, au Soudan du Sud, pour trouver refuge en Ouganda, au Kenya et en Éthiopie, a indiqué un représentant de l'ONU, vendredi.

La plupart de ces réfugiés se sont installés en Éthiopie, a précisé le porte-parole de l'agence des Nations unies pour les réfugiés au Soudan du Sud, Tim Irwin.

Depuis le début du mois de mai, quelque 16 000 personnes s'y sont réfugiées, contre 5000 au Kenya et 2500 en Ouganda, a-t-il poursuivi.

La dernière flambée de violence a éclaté après que le gouvernement du Soudan du Sud eut lancé une offensive pour réprimer la rébellion, menée depuis dix mois par David Yau Yau, un ancien colonel de l'armée du pays.

Par ailleurs, les milliers de civils forcés de quitter leur maison dans le district de Pibor, dans l'État de Jonglei, n'ont aucun accès aux services d'aide humanitaire, a déploré l'ONU.

PLUS:pc