NOUVELLES

NB: un ex-conseiller municipal accusé de nouveau d'agressions sexuelles

31/05/2013 04:42 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT

CORNER BROOK, T.-N.-L. - Un ex-conseiller municipal de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, qui avait déjà plaidé coupable à des accusations d'agression sexuelle et de possession de pornographie infantile, fait face à de nouvelles accusations.

Plus tôt cette semaine, Donnie Snook a plaidé coupable à 46 chefs d'accusation en lien avec de la fabrication et de la distribution de matériel de pornographie juvénile.

Vendredi, il a été accusé relativement à des incidents qui ont eu lieu à Terre-Neuve, et devra comparaître le 11 juin à la cour provinciale de Corner Brook.

Des documents de la cour indiquent que l'ancien pasteur a été accusé de deux chefs d'agression sexuelle et de contacts sexuels impliquant un garçon. La victime était âgée de moins de 14 ans au moment des faits reprochés, qui seraient survenus au milieu des années 1990.

Les événements auraient eu lieu entre le 1er décembre 1995 et le 1er avril 1996, ainsi qu'entre les mois de juillet et août 1996, mentionne-t-on également dans les documents.

Les deux premières accusations seraient liées à des incidents qui se seraient produits près de Mont Moriah, ou dans les environs, à Terre-Neuve. Dans les deux autres cas, les événements auraient eu lieu au parc provincial de Barachois, dans la même région.

Donnie Snook a été arrêté en janvier dernier par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) dans le cadre d'une enquête qui s'était amorcée en 2011 et qui a impliqué les services policiers de Saint-Jean et de Toronto.

Il avait été élu conseiller municipal à Saint-Jean pour une première fois en 2008, mais a depuis démissionné de ses fonctions. L'homme reviendra devant la cour provinciale du Nouveau-Brunswick le 25 juin.

PLUS:pc