NOUVELLES

Le hasard fait bien les choses

31/05/2013 08:34 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT

En mars dernier, Jarome Iginla avait le choix entre les Penguins de Pittsburgh et les Bruins de Boston. Il saura d'ici une semaine ou deux s'il a pris une décision judicieuse.

Les Bruins représentent l'avant-dernier obstacle entre Iginla et la toute première Coupe Stanley de sa carrière. Ces mêmes Bruins à qui il était passé si près de se joindre, à un point tel que certains médias avançaient même que la transaction était conclue avec les Flames.

Or, Iginla a plutôt pris la route de la Pennsylvanie, où il représente une des têtes d'un monstre qui semble en compter au moins une demi-douzaine. Voici une équipe représentée 3 fois dans les 4 premiers marqueurs des séries jusqu'ici, et 6 fois dans les 15 premiers.

Avec 4,27 buts par match jusqu'ici, les Penguins affichent le meilleur rendement offensif des séries de la LNH depuis, justement, les Penguins de 1992-1993. Et doit-on rappeler que leurs 22 buts inscrits dans les 5 derniers matchs l'ont été contre le système réputé impénétrable de Paul MacLean et des Sénateurs?

Le long repos entre les deuxième et troisième tours devrait toutefois être salutaire pour les Bruins, car ils pourraient difficilement survivre avec une ligne défensive composée à 50 % de recrues. Dennis Seidenberg est revenu à temps pour le match 5 contre les Rangers, tandis qu'Andrew Ference et Wade Redden prennent du mieux.

Ces blessures auront au moins permis à Torey Krug de se faire un nom. Le défenseur recrue a inscrit quatre buts et une passe en cinq matchs face aux Rangers au deuxième tour et s'est imposé comme solution de rechange intéressante en avantage numérique.

Reste à voir contre quel gardien Krug tentera de poursuivre sur sa lancée. Tomas Vokoun devrait logiquement amorcer la série, mais Marc-André Fleury a patienté au bout du banc lors des sept derniers matchs. C'est avec sa tenue que le vétéran gardien décidera combien de temps durera le purgatoire du Québécois.

4- Bruins de Boston (28-14-6) c. 1- Penguins de Pittsburgh (36-12-0)

Joueurs à surveiller
Bruins Penguins
David Krejci
5-12-17 en 12 matchs
Evgeni Malkin
4-12-16 en 11 matchs
Nathan Horton
5-7-12 en 12 matchs
Sidney Crosby
7-8-15 en 10 matchs
Milan Lucic
3-7-10 en 12 matchs
Jarome Iginla
4-8-12 en 11 matchs
Zdeno Chara
2-9-11 en 12 matchs
Kristopher Letang
3-13-16 en 11 matchs
Johnny Boychuk
4-0-4 en 12 matchs
+2
45 mises en échec
45 tirs bloqués
Brooks Orpik
1-1-2 en 8 matchs
+6
24 mises en échec
21 tirs bloqués
Tuukka Rask
8-4
aucun jeu blanc
2,22
,928
Tomas Vokoun
6-1
1 jeu blanc
1,85
,941

Matchs entre les deux équipes cette saison
12 mars : PIT 3-2
17 mars : PIT 2-1
20 avril : PIT 3-2

Duels précédents
1992 (3e tour) : PIT 4-0
1991 (3e tour) : PIT 4-2
1980 (1er tour) : BOS 3-2
1979 (2e tour) : BOS 4-0

PLUS:rc