NOUVELLES

Le FMI débloque 1,7 milliard d'euros pour la Grèce

31/05/2013 08:34 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi le déblocage d'une nouvelle tranche d'aide à la Grèce de 1,7 milliard d'euros (2,2 milliards de dollars), dans le cadre du plan de sauvetage du pays.

Dans un très bref communiqué, le conseil d'administration du FMI précise que ce versement porte à 6,6 milliards d'euros (8,8 milliards de dollars) le montant total accordé à Athènes depuis un an.

Après un premier plan d'aide en 2010, la Grèce avait obtenu au printemps 2012 une ligne de crédit massive d'environ 173 milliards d'euros (233 milliards de dollars) accordée par la troïka des créanciers (FMI, Commission européenne, Banque centrale européenne) en échange d'un programme d'austérité drastique.

L'Europe demeure optimiste

Même si le pays continue à s'enfoncer dans la récession, certains voient des signes d'optimisme. En visite à Athènes, le président de l'Eurogroupe, le néerlandais Jeroen Djisselbloem, a dit croire que le pays retrouvera la croissance en 2014.

En dépit des prévisions négatives de l'OCDE, qui table sur une poursuite de la récession grecque l'an prochain, M. Djisselbloem a discerné vendredi « les premiers signaux » d'une « reprise » en Grèce.

M. Djisselbloem a toutefois noté qu'il était « crucial » de poursuivre « les réformes structurelles » demandées à la Grèce en échange du soutien financier accordé au pays, telles que privatisations ou réforme du secteur public.

PLUS:rc