NOUVELLES

Journée mondiale sans tabac : lent recul du tabagisme au pays

31/05/2013 11:09 EDT | Actualisé 31/07/2013 05:12 EDT
Shutterstock
woman hand stub out a cigarette

Alors que se déroule le 31 mai la Journée mondiale sans tabac, la cigarette demeure la principale cause prévisible de maladies et de décès au Canada.

Cette année, le thème de la Journée sans tabac est consacré à l'interdiction des publicités sur le tabac, la promotion et le parrainage des gens qui tentent d'arrêter de fumer.

Il s'agit cette année de la 25e Journée mondiale sans tabac, une initiative de l'Organisation mondiale de la santé.

Tout comme ailleurs dans le monde, la cigarette continue de faire des ravages au Canada et cela en dépit des efforts répétés de la santé publique pour lutter contre cette habitude.

Lent recul du tabagisme au pays

Au Canada, le taux de fumeurs s'établissait à 19,9 % en 2011, soit près d'une personne sur cinq, selon Statistique Canada.

Le nombre de fumeurs continue cependant de chuter au pays. De 2003 à 2011, le taux de fumeurs est passé de 23 % à 19,9 %, une baisse de 3,1 % sur 8 ans.

À titre de comparaison, 41 % des Canadiens fumaient en 1966.

La cigarette fait des ravages dans le nord du pays

Les taux de tabagisme varient considérablement d'une région à l'autre.

Selon des données de 2011 compilées par Statistique Canada, c'est en Colombie-Britannique où le taux de tabagisme est le moins élevé au pays avec 15,4 % de fumeurs dans la province.

Les statistiques explosent dans les communautés du nord du Canada, notamment au Nunavut, où le taux de fumeurs atteint 59,7 %. La situation est aussi préoccupante dans les Territoires du Nord-Ouest (34,9 %) ainsi qu'au Yukon où 29,3 % de la population fume régulièrement ou occasionnellement.

Dans le reste du pays, les taux de fumeurs oscillent entre 19,4 % (Ontario) et 23,8 % (Saskatchewan).

Au Québec, on recensait 21 % de fumeurs en 2011.

Les hommes fument davantage

Les hommes fument par ailleurs davantage que les femmes si on en croit les statistiques qui fixent à 22,3 % le taux de tabagisme chez les hommes contre 17,5 % chez les femmes.

Au Canada, le tabagisme est à l'origine de 16,6 % de tous les décès, selon une étude du Centre de santé mentale de traitement des dépendances de Toronto.

À une plus grande échelle, la cigarette aurait tué au moins 100 millions de personnes au cours du 20e siècle, selon l'Organisation mondiale de la santé.

À LIRE AUSSI :

INOLTRE SU HUFFPOST

10 raisons pour ne pas fumer