NOUVELLES

Les Kings devront trouver le moyen de marquer plus souvent face aux Blackhawks

30/05/2013 09:48 EDT | Actualisé 30/07/2013 05:12 EDT

EL SEGUNDO, États-Unis - Après une rare journée consacrée au repos, les Kings ont commencé à cerner ce qui sera crucial pour eux, s'ils veulent continuer leur quête d'une deuxième coupe Stanley d'affilée.

Si l'attaque n'est pas plus productive, ce sera bien difficile contre les Hawks en finale de l'Ouest.

«Il faut trouver le moyen de marquer plus sans sacrifier la défense, a dit le capitaine Dustin Brown, jeudi, entre le bref entraînement du club et le vol vers Chicago. C'est quelque chose qu'il faut améliorer, surtout à l'étranger. Il n'y a pas une explication en particulier. Il faut travailler plus fort, tout simplement.»

Les Kings ont une moyenne d'exactement deux buts par match depuis le début des séries, soit la plus faible des huit équipes qui étaient au deuxième tour. Les Hawks en ont marqué 2,75 en moyenne.

L'équipe californienne réalise qu'il faut aider le gardien Jonathan Quick et ce dès le premier match à Chicago, samedi.

Quick n'a permis que 20 buts en 13 matches des séries, mais les rivaux précédents n'avaient pas la vitesse et la profondeur des Blackhawks.

Quick domine les séries en vertu de sa moyenne de 1,50, grâce notamment à trois jeux blancs, mais il sait que ses coéquipiers doivent en faire un peu plus.

«Nous devons tous nous améliorer, a dit Quick. Il faudra se retrousser les manches, parce que les Blackhawks ont été la meilleure équipe de la ligue pendant la saison.»

La troupe de Darryl Sutter n'a marqué que huit fois en six matches de séries sur les patinoires adverses. Ils ont prévalu une seule fois, s'inclinant 2-1 dans tous les autres matches.

«C'est intriguant de voir ça, mais notre approche est la même à domicile ou à l'étranger, a dit le centre Colin Fraser. Nous devons juste trouver le moyen de faire mieux quand nous ne sommes pas devant nos partisans.»

PLUS:pc