NOUVELLES

Le pigiste AFP Javier Manzano et 20 autres lauréats reçoivent leur Pulitzer

30/05/2013 05:06 EDT | Actualisé 30/07/2013 05:12 EDT

Javier Manzano, photographe pigiste de l'AFP, a reçu jeudi à New York le prix Pulitzer 2013 dans la catégorie photo magazine, lors d'une cérémonie à l'université Columbia en présence de plusieurs centaines de personnes.

Javier Manzano, 37 ans, a été récompensé par ce prix, l'un des plus prestigieux en matière de journalisme, pour une photo prise à Alep en Syrie en octobre dernier, montrant deux rebelles syriens armés dans un entrepôt éclairé par des rais de lumière filtrant à travers des impacts de balles.

Les 21 prix Pulitzer 2013 (presse, mais aussi littérature, théâtre et musique) avaient été annoncés le 15 avril dernier, et traditionnellement, un déjeuner rassemble le mois suivant tous les lauréats, le jury Pulitzer et des invités dans la bibliothèque de l'université Columbia. Les lauréats y recoivent un chèque de 10.000 dollars et un document marqué du sceau de l'université, attestant de leur prix.

Le nouveau président du comité Pulitzer Paul Tash a souligné l'excellence des finalistes 2013, "en dépit de la pression économique sur la plupart des organisations de presse ayant commandé leurs travaux. (...) Aujourd'hui, 15.000 journalistes de moins ont un travail dans les journaux américains qu'en 2006", a-t-il déclaré.

Javier Manzano s'est dit "très honoré par cette reconnaissance", estimant que cela lui donnait "un peu plus de voix" pour faire savoir ce qui se passe en Syrie.

"J'ai aussi des sentiments mêlés, a-t-il expliqué. "Vous êtes récompensés pour couvrir une guerre qui continue, avec des conséquences horribles de deux côtés".

"Il y a eu beaucoup de changement ces dernières semaines, qui affecteront peut-être la situation sur le terrain en Syrie, mais cela va malheureusement continuer pour encore quelques années", a prédit le photographe qui est retourné deux fois cette année sur le terrain, en mars et avril.

Né au Mexique et vivant désormais à Istanbul, Javier Manzano s'était installé aux Etats-Unis à l'âge de 18 ans. Il a également travaillé en Afghanistan.

bd/mdm

PLUS:afp