BIEN-ÊTRE

Haine et sexisme : vers une modération plus stricte sur Facebook

30/05/2013 02:18 EDT | Actualisé 30/07/2013 05:12 EDT

Marne Levine, vice-présidente responsable de la politique publique de Facebook, a annoncé une plus grande modération à venir sur les propos jugés sexistes, controversés, préjudiciables et haineux relayés sur le réseau.

Concrètement, les modérateurs seront mieux formés à reconnaître les propos discriminant à l'encontre des femmes et un nouvel outil est à l'étude afin de permettre de remonter plus facilement à la source des images mises en ligne. En plus des membres du réseau, des experts et organisations spécialisées seront mis à contribution pour remonter les propos jugés outranciers ou sexistes.

Cette annonce fait suite à une vaste campagne en ligne organisée par le groupe féministe Women, Action & The Media, visant à faire pression sur Facebook afin que le réseau modifie rapidement sa politique de modération en matière d’échanges sexistes.

db/ls